Le forum des bonsaï
Le forum des bonsaï
Administrateurs : bossvert, ginkgo, mecaya
 
 Le forum des bonsaï  Pour échanger  Archives du forum 

 pinus pentaphylla

Nouveau sujet
 
Bas de pagePages : 1 - 2Page précédente 
ginkgo
Ile de France - Breiz-Izel
Administrateur
ginkgo
9536 messages postés
   Posté le 29-04-2008 à 09:35:20   Voir le profil de ginkgo (Offline)   Envoyer un message privé à ginkgo   

patrick a écrit :


Pour l'oxyde de fer de la pouzzolane,je crois qu'elle n'est pas assimilable par les arbres,c'est un peu comme ceux qui mettaient des clous rouillés dans le substrat pour éviter la chlorose.

D'après Bongrand, la différence de culture avec d'autres substrats est flagrante. Les clous rouillés...c'est peut-être pas tout à fait pareil que des ions ferriques.
Mais comme dirait Patrice, ses conditions de culture lui sont propres. J'essaierai sans doute cette solution pour de futur rempotage de pins.

--------------------
Dans mon cœur, bien des choses...
Qu'elles aillent au gré
Des mouvement du saule.

Bashô Matsuo
boumbo
Strasbourg (USDA 7)
Membre
1705 messages postés
   Posté le 29-04-2008 à 09:57:38   Voir le profil de boumbo (Offline)   Envoyer un message privé à boumbo   

Les clous rouillés ce sont des ions ferriques "élémentaires": Fe2+ et Fe3+. Par contre dans la pouzzo ce sont des oxides ferriques (toute la famille des FeO).

Les ions ferriques "élémentaires" ont un mal fou, pour pas une impossibilité, à entrer dans les radicelles. Ils ne sont donc quasiment pas absorber par la plante. Dans les traitements anti chlorose on donne du fer sous forme chélaté (formule chimique à coucher dehors) qui est lui assez facilement assimilable par la plante. Les oxides ferriques ont une structure qui se rapproche assez du fer chélaté, donc peut etre qu'ils sont assimilables par les plantes, mais perso j'en sais rien du tout.

Sinon le père Bongrand...j'adore son travail de potier mais j'ai vraiment l'impression, au travers de ces interventions sur un autre forum, qu'il ne se prend pas pour de la m###e. Ginkgo, toi qui a discuté avec lui, comment l'as tu trouvé ?

--------------------
I beg to dream and differ from the hollow lies
ginkgo
Ile de France - Breiz-Izel
Administrateur
ginkgo
9536 messages postés
   Posté le 29-04-2008 à 11:15:26   Voir le profil de ginkgo (Offline)   Envoyer un message privé à ginkgo   

Je lis pas ce qui se passe sur l'autre forum, justement à cause des chevilles de certains . Mais Bongrand c'est un type super sympa et très simple. Pas le genre à la ramener ni à faire un cours magistral. Il a, avec Thierry Font qui était avec lui lors du stage, une approche du bonsaï qui remet pas mal de choses et de certitudes en cause, à mille lieues de l'esthétique "italienne" et des démos finies: respect de l'arbre avant tout, forme naturelle propre à chaque espèce, recherche de l'évolution de l'arbre et de son futur et non sa formalisation immédiate.

C'est ce genre d'approche que j'aime beaucoup et la philosophie qui soutend la démarche. Humilité avant tout. Et je te cause pas du wabi.

Je discute pas mal avec d'autres amateurs qui suivent des stages avec Suzuki ou Kawabe.
C'est forcément différent, mais il ne faut pas bouder les pros que l'on a en France, défaut typiquement français que celui de préférer systématiquement ce qui vient d'ailleurs.

Si jamais un stage est organisé avec lui dans ta région, et/ou avec Thierry Font, faut pas hésiter, pour qui aime les pins, conifères ou toutes les espèces bien de chez nous, ça décoiffe.

Faut le dire, le stage auquel j'ai participé le WE dernier c'était un atelier "l'arbre et le geste" en région parisienne. J'étais un peu réticent au départ comme vis à vis de PB d'ailleurs. Mais je ne regrette pas d'y être allé, tout le monde était hyper sympa, sans chichi ni prise de tête, dans un cadre extraordinaire, en pleine forêt ou presque.
Bon je prends note des histoires de ferraille, clous, ions et oxydes, ça prouve mon incompétence dans ce domaine..

--------------------
Dans mon cœur, bien des choses...
Qu'elles aillent au gré
Des mouvement du saule.

Bashô Matsuo
boumbo
Strasbourg (USDA 7)
Membre
1705 messages postés
   Posté le 29-04-2008 à 11:51:28   Voir le profil de boumbo (Offline)   Envoyer un message privé à boumbo   

Et moi je prend note de ton aivs.

J'avoue que j'ai pas mal hésité à participer à un de ces ateliers "L'arbre et le gest" qui a eu lieu prés de chez moi au mois de février. L'intervenant était Francisco Ferreira. Finalement je n'y suis pas allé. Avec ton témoignage je pense que je vais revoir ma position, surtout si c'est un autre intervenant qui se déplace la prochaine fois.

Dommage que Bongrand véhicule une image de type "qui se la pète" sur ce fameux forum. Entre ces blagues vaseuses, ces remarques déplacés et surtout ces admirateurs facon cour du roi soleil à versailles font du tord à son image. En tout cas en ne connaissant que ca du bonhomme je n'avais absolument aucune envie de parler bonsai avec lui. Grace à toi je révise ma position.

Fin de ma longue parenthèse. Merci papy Ginkgo

PS : il est très beau ton pin sylvestre

--------------------
I beg to dream and differ from the hollow lies
ginkgo
Ile de France - Breiz-Izel
Administrateur
ginkgo
9536 messages postés
   Posté le 29-04-2008 à 12:10:08   Voir le profil de ginkgo (Offline)   Envoyer un message privé à ginkgo   

Francisco Ferreira n'est pas un manche non plus...pour l'avoir eu en stage à deux reprises. Les personnalités de chacun sont différentes c'est aussi ce qui fait la richesse de chaque stage. Mon regret c'est de n'avoir pas suffisemment suivi les travaux sur les autres arbres, le WE dernier, c'est aussi comme ça qu'on apprend, mais mon gros pin réclamait pas mal d'attention et une fois dedans difficile de s'en extraire

--------------------
Dans mon cœur, bien des choses...
Qu'elles aillent au gré
Des mouvement du saule.

Bashô Matsuo
boumbo
Strasbourg (USDA 7)
Membre
1705 messages postés
   Posté le 29-04-2008 à 12:29:30   Voir le profil de boumbo (Offline)   Envoyer un message privé à boumbo   

Disons que j'ai déjà eu l'occasion de voir "cisco" dans ces oeuvres et j'ai vraiment pas envie de mettre un de mes arbres entre ces mains. Il jouait au "kéké" en montrant les techniques de pliage sur junipérus (l'arbre était pas à lui mais à une personne participant à l'atelier).
Et bien ca n'a pas raté au bout de deux minutes durant lesquelles il disait "pas de risques, on a bien raphiaté, avec ma main je sens la tension dans la branche et blablabla" l'arbre a émis un gros crac. Le visage de francisco change de couleur et la proprio de l'arbre hésite entre tomber dans les pommes ou assasiné francisco. Bien sur l'arbre est mort à la suite de la tentative de pliage. Après avoir vu ca j'avoue que j'ai des hésitations à faire un atelier avec lui. Un accident de parcours ca arrive à tout le monde, meme aux meilleurs. Mais moi ca m'a sacrément refroidi.

--------------------
I beg to dream and differ from the hollow lies
patrick
Membre
patrick
5790 messages postés
   Posté le 29-04-2008 à 13:00:46   Voir le profil de patrick (Offline)   Envoyer un message privé à patrick   

Ben disons que cette info concernant pouzzolane et le fer reste à vérifier
Dans le courrier des lecteurs d'un BE ou BF,je ne sais plus lequel,cette info était justement démentie .
Sinon,concernant les qualités des gens sus-nommés ,je dirais simplement qu'ils ne passent pas avec tout le monde,je ne peux parler de "cisco"que je n'ai jamais vu,mais les deux autres,je ne leur confirai plus jamais d'arbre.
Je ne peux pas admettre qu'on laisse glisser ses mains sur une écorce mille feuille de pin sylvestre.
Après,c'est vrai que je les trouve brusque avec les arbres et manquant de la fameuse humilité dont ils ne cessent de parler,mais bon,on est sortit du sujet initial non ?

--------------------
@+ Patrick (Toulouse)
Membre désinscrit
   Posté le 29-04-2008 à 13:32:42   

patrick a écrit :

on est sortit du sujet initial non ?


ouais, va falloir modérer les modérateurs !!!! un comble
gaffe Messieurs, ça sent le

Mugo,

un pro des conifères m'a conseillé pour le rempotage du penta : 1/3 pouzzo + 1/3 akadama + 1/3 écorces de pin compostées

à toi de voir selon ton climat et tes capacités d'arrosage l'été
Membre désinscrit
   Posté le 29-04-2008 à 20:56:03   

N' ayant plus d' akadama sous la main car tout utilisé dans des pots de culture pour des charmes et autres, je l' ai rempoté dans 90% de pouzzolane et 10 % d' écorce de pin.
J' ai disposé au fond un morceau de charbon de bois que j' ai cassé en petits morceaux.

J' ai du garder le même pot car l' arbre avait une sacré longueur de racines...
Une photo du substrat:


Une photo des racines:
boumbo
Strasbourg (USDA 7)
Membre
1705 messages postés
   Posté le 29-04-2008 à 21:03:19   Voir le profil de boumbo (Offline)   Envoyer un message privé à boumbo   

Le racinaire a l'air très sain. C'est une bonne nouvelle. Par contre tu as bien fait de rempoter, le substrat avait besoin d'être changé.

--------------------
I beg to dream and differ from the hollow lies
Membre désinscrit
   Posté le 29-04-2008 à 21:26:38   

Je n' ai pratiquement pas touché aux racines.
Ce qui m' étonne, c' est qu' on dit toujours que le substrat soit dranant et aéré.
Quand on regarde l' état des racines, on se dit tout de même que le substrat ne posait pas de problème.
Membre désinscrit
   Posté le 29-04-2008 à 22:59:07   

et c'était quoi le vieux substrat ?
as-tu vu les mycorhises ? ça fait un peu toile d'araignée
boumbo
Strasbourg (USDA 7)
Membre
1705 messages postés
   Posté le 30-04-2008 à 08:07:38   Voir le profil de boumbo (Offline)   Envoyer un message privé à boumbo   

mugo a écrit :

Je n' ai pratiquement pas touché aux racines.
Ce qui m' étonne, c' est qu' on dit toujours que le substrat soit dranant et aéré.
Quand on regarde l' état des racines, on se dit tout de même que le substrat ne posait pas de problème.


Taratata, pas de précipitation dans tes conclusions

Un penta non greffé, est élevé en plein champ au Japon, avec un climat qui n'a rien à voir avec le climat français. Une fois que le tronc et que les branches charpentières sont formées, il est mis en pot. Le substrat utilisé c'est souvent de l'akadama. Celui ci finit par se déliter et redevient une terre normale. Ensuite, une fois en Europe, avec un autre climat (hygromètrie insuffisante) et un substrat qui commence à se colmater, l'arbre s'affaiblit et risque d'en mourir. Le substrat drainant s'impose, surtout sur un penta issu de semis et qui n'est pas dans son biotope normal.

--------------------
I beg to dream and differ from the hollow lies
Membre désinscrit
   Posté le 30-04-2008 à 09:48:24   

ok, merci pour la précision.
Non, je n' ai pas vu de mycorhises à mon grand étonnement.
Haut de pagePages : 1 - 2Page précédente 
 
 Le forum des bonsaï  Pour échanger  Archives du forum  pinus pentaphyllaNouveau sujet
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum