Le forum des bonsaï
Le forum des bonsaï
Administrateurs : bossvert, ginkgo, mecaya
 
 Le forum des bonsaï  Pour échanger  Archives du forum 

 Une fiche substrat

Nouveau sujet
 
Bas de pagePages : 1  
fullflavor
Membre
86 messages postés
   Posté le 05-08-2006 à 16:56:51   Voir le profil de fullflavor (Offline)   Envoyer un message privé à fullflavor   

Salut les gens,

Au fur et à mesure que j'avance dans le site et que les messages se succédent, je m'aperçoit que la pouzzo a de moins en moins d'adeptes au profit de l'akka. Mais j'ai aussi remarqué que de nouveaux substrats faisaient aussi leur apparition.

Ce que je vous propose, c'est que chacun me fasse part de leur exprimentation ou de leur culture tout simplement selon les types de substrat et les espéces cultivées, faisant part ici des différents avantages et inconvénients.

Si vous êtes d'accord et si les plus expérimentés suivent, je m'engage à faire un post récapitulatif.

Merci
christ
Membre
christ
8155 messages postés
   Posté le 05-08-2006 à 17:56:08   Voir le profil de christ (Offline)   Envoyer un message privé à christ   

salut,


trés bonne idée.

Pour ma part, je réserve l'akadama aux feuillus, elle a une bonne rétention d'eau, terre trés drainante. seul inconvénient, elle se compacte avec le temps et donc on se retrouve forçés de rempoter tous les 2/3 ans.....un autre inconvénient peut être, son prix élevé...

j'ai supprimé l'akadama pour tous les pins, un de mes pins est mort un hiver, l'akadama ne séchait pas, restait constamment humide, les racines ont pourri...j'ai quelques pentaphyllas dans de la pouzzolane, mélangée à du kyriu, ils s'épanouissent trés bien....à suivre dans te temps.

mes azalées (mon espéce favorite) sont cultivées exclusivement dans de la terre kanuma, la seule terre appropriée pour les satsuki (ce n'est que mon avis bien sûr), je les rempote tous les 2ans, je prends même pas forçément la peine de les arroser avec de l'eau de pluie et pourtant elles sont en trés bonne forme....


--------------------

a+
Christophe
"je suis pour l'augmentation du goût de la vie."
Jacques Dutronc
hc2l
Membre
hc2l
1390 messages postés
   Posté le 05-08-2006 à 18:51:01   Voir le profil de hc2l (Offline)   Envoyer un message privé à hc2l   


Pour ma part, j'ai tous mes Arbres dans de la pouzzolane + terreau ( 90%-10%), sauf un Erable, dans de l'Akadama, pour essayer. Rien de particulier à dire, si ce n'est que tout le monde s'est bien porté jusqu'à présent ...je touche du bois !


--------------------
Colmar (USDA7)
milou80
Membre
milou80
69 messages postés
   Posté le 05-08-2006 à 21:35:50   Voir le profil de milou80 (Offline)   Envoyer un message privé à milou80   

pour ma part tout mes arbres sont dans de l'akadama pure ( erable, odc, aulme, serissa, erable palme) et tous se portent a merveil. Pour les pin de thimberg, il sont dans un terreau special bonsaï auquel j'ai ajouter du sable grossier, ceci seront rempoter dans un melange akadama-terreau 90-10%au printemps.Et pour finir les jeunes pousse et boutures grandissent sagement dans un melange terreau-sable grossier
voila pour moi


--------------------
pour croire avec certitude, il faut commencer par douter
boumbo
Strasbourg (USDA 7)
Membre
1705 messages postés
   Posté le 05-08-2006 à 22:12:25   Voir le profil de boumbo (Offline)   Envoyer un message privé à boumbo   

Pour ma part pour les feuillus c'est akadama 100%

J'essaye pouzzo/terreau (90/10) sur un chene

Pour les pins c'est kyriu/akdama (50/50) ou kyriu pur

et j'ai eu le malheur de mettre un pinus mugo dans 100% akadama...l'horreur ! ! le substrat seche terriblement lentement, il se compacte déjà alors que le dernier rempotage a eu lieu au printemps...
Cracrahoc
Moi? je suis un arbre... Pas vous?
Modérateur
Cracrahoc
8984 messages postés
   Posté le 06-08-2006 à 09:21:49   Voir le profil de Cracrahoc (Offline)   Envoyer un message privé à Cracrahoc   

Bonjour,

Tout mes arbres sont dans de la pouzzolane, en divers proportions:

90% + 10% terreau
90% + 10% écorce de pin composté
85% + 5% terreau + 5% écorce de pin composté
85% + 5% terreau + 5% écorce de fève de cacao

Pour l'akadama: un hêtre y a séjourné 1 an, mais elle s'est dégradée très vite.
Mon ficus y baigne aussi, mais les mêmes problèmes... L'année prochaine: ---> pouzzo!
Michel Sacal préconise de garder au sec les sacs d'akadama fraichement acquis pendant... 3 ans, pour qu'ils aient la possibilité de bien sécher, pour profiter pleinement des qualités de se substrat.


Il faut aussi s'adapater au climat : par chez moi, une seule fois mes arbres ont souffert d'un arrosage "trop" espacé: arrosé tout les soir vers 21h, je ne les ai arrosé que vers 23h-minuit... la veille, pour une fois, je l'avais fait vers 19-20h. Température record de 39°C a mon thermomètre ce jours là et du vent.

Plus dans le sud ( ); mon substrat sera certainement pas assez rétensif.

Et je suis un pro- pouzzolane: elle est réutilisable (après désinfection), ce qui permet quelques économies quand même. N'ayant pas de plantes acidophile, je n'ai pas (encore) besoin de kanuma.


--------------------
Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées (france) USDA 8
patrick
Membre
patrick
5790 messages postés
   Posté le 06-08-2006 à 10:52:05   Voir le profil de patrick (Offline)   Envoyer un message privé à patrick   

Bonjour,
pour ma part,j'ai bien entendu débuté avec du terreau bonsaï que j'ai très vite abandonné suite à des lectures salutaires,ensuite,j'ai tenté la lutite qui se trouve facilement dans quelques endroits en France,surtout le sud,c'est une argile fossilisée qui à semble t il quelques qualités,bonne rétention de l'eau et bonne capacité d'échange ionique,mais sa structure lamélaire fait qu'elle retient trop d'eau par capilarité,ce qui la rend asphixiante,je ne l'utilise plus pure que pour mon cyprès chauve.

J'ai ensuite tenté un mélange 1/3 pouzzolane,1/3 lutite,1/3 terreau grossier,ça à donné de bons résultats au début,mais au bout d'une année voire deux,les arrosages sont devenu problématiques,ce substrat c'était déjà compacté.
J'en suis alors venu à l'akadama,profitant du tarif club,je n'ai pas vraiment de problèmes de compactage avant trois années contrairement à ce que j'ai lu plus haut,celle que j'achète est celle qui a les bandes rouges:

C'est de la "hard quality",et je la tamise trois fois,avec un tamis de 4 mm,2 mm et 1 pour enlever toute poussière et au rempotage,je met la 4 et plus en dessous,la deux et plus dessus et la un et plus en surface,tout ceci amméliore de drainage et uniformise le séchage sur l'épaisseur,je ne la fais pas sècher trois ans,honnètement elle me semble déjà assez sèche,mais bon je ne me pose pas en faux.
Autre chose aussi au sujet du rapide compactage,j'ai lu dans un France bonsaï (le 35,P 11) que l'akadama se décompose surtout quand elle est humide,le problème pourrait donc venir d'un arrosage trop fréquent,il faut bien reconnaitre que nous arrosons trop souvent pour la plus part,je rajouterais que les épisodes pluvieux automnaux et hivernaux,période où nos arbres se rerposent ne doivent pas aranger lles choses.
C'est alors que je suis "tombé" sur de la zéolite qui est super,mais pas évidente à trouver et assez chère,pour ceux qui l'ignorent,c'est un produit volcanique un peu comme la pouzzolane,mais avec une structure alvéolaire poreuse qui la rend bien meilleure.
Je l'ai utilisé en mélange 50/50 avec de l'akadama pour les feuillus et pareil mais avec de la pouzzolane ou du kiryu pour les conifères,le résultat est très bon.
Pour l'heure le dernier substrat que j'utilise c'est la pumice,qui est un peu comme la zéolite,avec une rétantion moindre je pense,je l'utilise toujours tamisée et classée par granulométrie pour les conifères aditionnée d'un peu de tourbe blonde longues fibres pour donner un poil d'acidité et favoriser la vie microbienne,ceux ci adorent et pour les feuillus c'est akadama.
Voilà 10 années de périgrination terreuses,to be continued ?


--------------------
@+ Patrick (Toulouse)
fullflavor
Membre
86 messages postés
   Posté le 06-08-2006 à 21:03:40   Voir le profil de fullflavor (Offline)   Envoyer un message privé à fullflavor   

Salut les gens

merci pour vos réponses, mais j'en veux encore plus. Je sais je demande beaucoup. Plus j'aurai d'infos sur les essences et les substrats choisis, plus je serai efficaces.

Alors je m'autorise à remettre ce poste en tête des messages.

Merci
popof
Je crois que j'ai fais une bétise
Membre
popof
340 messages postés
   Posté le 07-08-2006 à 11:52:50   Voir le profil de popof (Offline)   Envoyer un message privé à popof   

AKADAMA

L'avantage de l'akadama est qu'il permet de contrôler son niveau d'hydratation (changement de couleur).
Avant utilisation, il est préférable de tamiser à divers diamètre, comme l'explique Patrick 4mm, 2mm et 1mm.
L'opération est plus que conseillée afin d'éliminer les poussières résiduelles qui à termes colmatent les trous de drainage (du moins la grille de fond) et peuvent conduire à l'asphixie de l'arbre.

La difficulté réside aussi dans le fait de trouver la matière première, pour ma part disponible uniquement sur le web.
Le prix est assez élevé

Pour ma part je l'utilise avec : 1 Carmona, 1 Ficus, 1 Orme de chine

POUZZOLANE

La pouzzolane s'utilise en mélange avec terrau (proportion variable mais je croit qu'il ne vaut mieux pas dépasser un melange 80% pouzzo 20% terreau).
Pour l'arrosage de ce type de substrat, il vaut mieux bien connaitres les besoins en haut de son arbres, ou tester le substrat avec un cure dent afin de savoir si un arrosage est utile ou non ( le plantage de doigt est efficace aussi).
Avant utilisation, un "petit" tamisage est utile afin de virer là aussi les poussières (tré faible).

La pouzzolane est plus facile a trouver en jardinerie à granulométrie basse (2 à 4mm) et le prix est raisonable. On peut aussi en trouver dans des enseignes de négoce de matériaux puisque la pouzzolane est utilisé en assainissement mais là on a du gros cailloux et il est obligatoire de jouer du marteaux pour obtenir une petite granulométrie.

Pour ma part je l'utilise avec : 1 Orme de chine, 1 Carmona, 1 salix tortuosa, un jeune marronier et 3 érables.

AKADAMA vs POUZZOLANE

Pas de différence flagrante sur le développement des arbres, en revanche l'arrosage est différent, les arbres dans de l'akadama demandent un peu plus d'arrosage en période de forte température.

Voili voilou


--------------------
USDA8 (merci Cracrahoc )
Langage sms ... j'ai réussi a arrêter ... pourquoi pas vous
wulfram
Modérateur
wulfram
6325 messages postés
   Posté le 07-08-2006 à 13:35:15   Voir le profil de wulfram (Offline)   Envoyer un message privé à wulfram   

De mon côté, comme Mulan, je teste des billes d'argile concassées.
Essais sur un odc (pas de risques), un calamondin et en complément de la kanuma pour un loropetalum.


--------------------
A l'Est, Paris s'éveille! USDA8

Guillaume
Cracrahoc
Moi? je suis un arbre... Pas vous?
Modérateur
Cracrahoc
8984 messages postés
   Posté le 07-08-2006 à 14:18:25   Voir le profil de Cracrahoc (Offline)   Envoyer un message privé à Cracrahoc   

Bonjour,

Pour l'akadama, Michel S. parle aussi de la "2 bandes rouges". C'est aussi celle que j'ai utilisé. SOn explication: elle prend plus ou moins d'humidité pendant le transport, ce qui modifie sa qualité par rapport au lieu de son emballage.


--------------------
Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées (france) USDA 8
fullflavor
Membre
86 messages postés
   Posté le 08-08-2006 à 14:59:37   Voir le profil de fullflavor (Offline)   Envoyer un message privé à fullflavor   

Salut les gens,

Je remet ce post en tête des messages. J'en veux toujours plus. SOyez plus precis, svp. Ca m'aidera un maximum pour faire quelque chose de carré. De plus, ou sont passé ceux qui tentent des coups avec des substrats autres que la pouzzo ou l'akkadama?

Merci à tous

P.S.: je sais ca devient lourd. Mais bon! il faut ce qu'il faut.
popof
Je crois que j'ai fais une bétise
Membre
popof
340 messages postés
   Posté le 08-08-2006 à 15:32:06   Voir le profil de popof (Offline)   Envoyer un message privé à popof   

Voilà un lien trés complet sur les substrat ches nos amis des plantes carnivores

Plantes-carnivores

Puis un autres liens sur le forum EDG

EDG

et encore un autre sur ce forum

https://artbonsai.alloforum.com/sujet-2715-0-110526-0-0-1-391468-1.html

PS: il a été mis au point sur ce forum une fonction recherche qui permet de trouver des sujets, questions et autres déjà évoqués comme celui ci, il ne faut pas hésiter à s'en servir

voili voilou


--------------------
USDA8 (merci Cracrahoc )
Langage sms ... j'ai réussi a arrêter ... pourquoi pas vous
fullflavor
Membre
86 messages postés
   Posté le 08-08-2006 à 21:45:09   Voir le profil de fullflavor (Offline)   Envoyer un message privé à fullflavor   

Salut les gens

Merci Popof pour tes liens. Je connaissais déjà les deux derniers. Mais ils me seront tous utiles pour ma fiches recap. Ce qui m'interesse le plus ici, c'est de savoir quels types de substrat pour quels types de plante, et surtout quelles performances pour les nouveaux substrats utilisés.

Merci à tous.
artbonsai
France / Pas-de-Calais
Membre
artbonsai
1628 messages postés
   Posté le 09-08-2006 à 21:54:51   Voir le profil de artbonsai (Offline)   http://artbonsai.org/   Envoyer un message privé à artbonsai   

Bonjour,

Comme j'ai pas mal d'arbres en culture (70 en pot, et une vingtaine en pleine terre), j'utilise une grande quantité de substrat au moment du rempotage. Ce printemps, j'ai rapidement évalué la quantité totale de substrat : plus de 300 litres. Du coup, l'aspect financier entre en jeu, et il est clair que je ne peux pas offrir de l'akadama à chaque arbre, ça me reviendrait à 400 ou 500 euros. Je fais donc des mélanges "maison" avec des substrats moins coûteux.

J'utilise donc les matériaux suivants :

De la pouzzolane
J'ai trouvé dans une jardinerie près de chez moi une pouzzolane de faible granumométrie.

De la terre de mon jardin
Important : j'habite dans une ancienne ville minière, et pendant des dizaines d'années, la terre a été "améliorée" avec les cendres du charbon utilisé pour chauffer l'habitation. Du coup, cette terre est assez poreuse, sans doute plus drainante que celle qu'on trouve habituellement dans les jardins.

Du compost bien mûr
Je fabrique mon compost. La première année, je fabrique le tas, du printemps à l'automne, puis je l'épand sur le terrain pour qu'il murisse encore un an. Je l'utilise donc après 2 ans. Il retient bien l'eau, mais quand il sèche, il ne se compacte pas autant que les terreaux du commerce.

De la vermiculite
Utilisée en jardinage ainsi qu'en construction, ce substrat est neutre, drainant, et avec une bonne rétention d'eau. Je l'ai testé l'année dernière, et comme j'ai obtenu de bons résultats, je l'ai utilisé en plus grande quantité cette année.


J'utilise différemmnet ces matériaux selon l'état de l'arbre :

D'abord, il y a les arbres cultivés en pleine terre. Pour ces plantes, le seul but est d'obtenir de gros troncs avec des nebari de belle taille. Le "substrat" est la terre de jardin à laquelle j'ajoute du compost. Ca donne une terre très riche, et une belle croissance des végétaux.

Ensuite, les pré-bonsaï : ceux qui n'ont pas de forme définitive. C'est le cas de la grande majorité de mes arbres. Pour ceux-là, j'utilise un mélange de terre, compost, vermiculite. Approximativement 50% de vermiculite, 25% de terre et 25% de compost. De plus, bon nombre de mes pré-bonsaï sont cultivés dans de superbes pots qui sont en fait... des passoires en plastique. Cela permet un bon drainage (grande surface de contact entre le substrat et l'air) et accessoirement, cela semble accélérer la croissance (c'est une constatation empirique, je n'ai pas d'explication sur le phénomène).

Enfin, les privilégiés, ceux qui ont une forme à peu près fixée. Ceux-là sont dans un mélange de 90% de pouzzolane (faible granulométrie) et 10% de compost.

¤ Remarques importantes ¤
Les mélanges que j'utilise ne sont pas très standards, et ne sont pas adaptés à toutes les situations. Les éléments suivants ont orienté mes choix :
  • Avant tout, la plupart des espèces que je cultive sont natives de ma région. Elles sont donc complètement adapées au climat pluvieux du Pas-de-Calais, et acceptent facilement un substrat peu drainant.
  • La terre de mon jardin est très poreuse (explication plus haut). Si je mettait la même quantité d'une terre argileuse bien compacte, le résultat serait bien différent.
  • La terre et le compost sont des milieux vivants. Il y a donc un risque de contamination par des parasites divers et variés. C'est un choix que j'ai fait depuis quelques années : au lieu de lutter conter les parasites, j'essaie de favoriser un équilibre entre les acteurs biologiques. Les bonsaï sont cultivés au dessus de briques creuses, véritables "hôtels" pour araignées, le tout est proche d'une petite mare entourée d'herbes non fauchées. Résultat : tout ce petit monde s'équilibre automatiquement. Les escargots sont mangés par les carabes, les coccinnelles viennent dévorer les pucerons, les libellules dévorent bon nombre de bestioles, pendant que les grenouilles se goinfrent de moustiques... et généralement, aucun pesticide n'est nécessaire.
  • Je modifie progressivement les recettes de substrats. La première année, j'intègre un nouveau matériau, en petite quantité, sur quelques arbres seulement. Si cela donne de bons résultats, je généralise à l'ensemble des arbres. C'est de cette façon que j'ai remplacé progressivement le terreau du commerce par le compost "maison". L'année prochaine, je vais commencer à intégrer un peu de sable grossier, pour augmenter un peu le drainage.
  • L'ensemble de ces choix, notamment l'utilisation de compost et de terre, impose une très grande vigilance dans l'arrosage.

    A plus,

    Frédéric

    --------------------
    Il y a trois types de personnes : celles qui savent compter, et les autres.
  • fullflavor
    Membre
    86 messages postés
       Posté le 12-08-2006 à 03:27:16   Voir le profil de fullflavor (Offline)   Envoyer un message privé à fullflavor   

    Posté le 12-08-2006 à 01:46:53 par Cracrahoc

    Bonsoir,

    Le substrat : sa fonction.

    Dans le cas d'arbre en pot:
    * il doit assurer une certaine rétention d'eau pour que les racines puissent l'absorber et que l'arbre la transforme en sève brute puis élaborée, et permettre l'évacuation du trop plein.
    * il doit assurer une oxygénation des racines par la présence de micro-bulles d'air.
    * il doit assurer un échange ionique optimal pour que les radicelles puissent absorber les éléments divers nécessaires. Pas d'ionisation = pas d'assimilation des engrais, oligo-éléments et autres....

    Pour un arbre en pleine terre, les conditions sont les mêmes sauf:
    - qu'il n'y a pas de fond et que l'eau s'évacue par infiltration, principe des nappes phréatique, et de beaucoup d'autres.
    - qu'il y a un apport d'engrais naturel permanent: la décomposition des feuilles, des excréments animaux, le travail des vers de terres et autres,etc.
    - les racines ne sont pas limitées par la place. Si elles rencontres un obstacle, elles peuvent (généralement) le contourner.

    Un genévrier ne pousse pas dans un marécage et le saule pleureur ne pousse pas dans les déserts.

    Un chêne pédonculé planter dansun sol gorgé d'eau en permanence mourra.


    Sur les sacs de terreau, il est indiqué la capacité de rétention : souvent de 200%, parfois plus (j'ai vu du 300%!)

    Cela veut dire que pour une base 100 de terreau, il retient entre 2 et 3 fois son volume: 200 ou 300...il reste donc gorgé d'eau. Les racines meurt par asphixie : il n'y a pas d'air...

    Peu d'arbres, en Europe, survive dans de tel condition. Le saule pleureur (salix babylonica), le cyprès chauve, qui développe des pneumatophore pour respirer (ce sont des excroissances racinaires en forme de cheminée remontant au dessus du niveau d'eau).

    Un arbre en pot avec un substrat peu drainant gardera trop d'eau par rapport à ses besoins, notemment en hivers, période pluvieuse.
    Un arbre avec un bon substrat (entre autre: drainant...)aura l'équilibre entre l'eau et l'air présent au niveau de racines.

    Il faut adapter la rétensivité du substrat en fonction... du climat. Entre Lille et Marseille, il y a des différences minimes... . Ensuite, l'arbre prendra ce qu'il lui faut, et laissera le reste.
    Un bon substrat ne garde pas trop d'eau, garde un peu d'air mais pas trop, et à une capacité ionique correct, sans oublier l'acidité plus ou moindre(très important), à varié selon les espèces.

    L'akadama a une bonne rétensivité de l'eau et de l'air et un échange ionique déplorable... qui devient parfait après l'usage d'engrais organique solide.


    Night devil a écrit :

    Qui peut m'expliquer la différence entre un arbre en pleine terre et un arbre dans un pot percé avec un fond de gravier et de la terre de jardin??



    Le volume disponible et tout ce que j'ai expliqué précédement. Et la croissance... de 1 à 25 fois plus rapide!
    fullflavor
    Membre
    86 messages postés
       Posté le 23-08-2006 à 14:38:50   Voir le profil de fullflavor (Offline)   Envoyer un message privé à fullflavor   

    Salut les gens,

    Plus personne ne m'écrit, que je suis triste. Mais je ne désespere pas que beaucoup de membres répondront encore à cette question:
    Quel substrat utilisez vous et quelle espéce?
    Et surtout faites nous part de vos expériences avec des matériaux autres que l'Akadama et la pouzzo.

    L'article de Artbonsai, en plus d'être precis et excellent, montre bien que si l'on a une grande collection ou tout simplement que l'on ne peut pas se permettre d'investir beaucoup, il existe des solutions efficaces.

    Je voudrais aussi rectifier une erreur de ma part. J'ai oublié de faire reférence à l'excellent article de Ginko sur les substrats disponible sur le site Artbonsai. Désolé Ginko. Mea culpa.

    http://artbonsai.free.fr/articles/substrat.html

    (désole pour les balises, je ne sais toujours ce que c'est).

    Merci

    Message édité le 23-08-2006 à 19:56:27 par Cracrahoc
    Nouni
    Membre
    607 messages postés
       Posté le 23-08-2006 à 16:45:16   Voir le profil de Nouni (Offline)   Envoyer un message privé à Nouni   

    Il existe un très bon récapitulatif sur edg... Tès bon parce qu'il est fait par des gens compétents et selon une pluralité de points de vue et de cas; très bon aussi parce qu'il est expliqué par des personnes compétenes scientifiquement: très bon enfin parce qu'il est discuté ensuite...
    Tu peux je pense t'en inspirer!
    Cracrahoc
    Moi? je suis un arbre... Pas vous?
    Modérateur
    Cracrahoc
    8984 messages postés
       Posté le 23-08-2006 à 19:59:33   Voir le profil de Cracrahoc (Offline)   Envoyer un message privé à Cracrahoc   

    Pour les balises, tout est expliqué ICI


    --------------------
    Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées (france) USDA 8
    La Clape
    Membre
    37 messages postés
       Posté le 24-08-2006 à 17:04:26   Voir le profil de La Clape (Offline)   Envoyer un message privé à La Clape   

    Il me semble que la question du substrat est la pierre philosophale de tous les bonsaïstes. Les articles argumentés de scientifiques ou de gens trés compétents ne manquent pas mais chacun, en fonction de sa région, des pots utilisés, des modes de culture...s'arrange avec ce qu'il constate et expérimente plus ou moins. sans compter qu'on peut changer d'opinion au fil des années.
    L'akadama, la pouzzo, la lutite,la canuna, le sable de rivière, le tuf zéolitique...moi j'utilise beaucoup la pumice et j'en suis trés content. Mais la pouzzo tient mieux les arbres par grand vent. Sans compter que j'ai constaté que certains arbres racinent mal dans des sbstrats trop légers...
    Heureusement qu'il n'existe pas de formule miracle!
    Membre désinscrit
       Posté le 03-09-2006 à 18:58:59   

    bonjour tout le monde
    Je dois bientôt me rendre à la pépinière de M. PONS et sur son site j' ai vu qu' il avait un substrat nommé: LE VITALE.

    Il s'agirait de pumice (pierre ponce), de Terra Rossa (lave volcanique) et de crottin de cheval composté pour la fraction organique.
    Quand pensez vous ? quelqu 'un a t' il déjà utilisé ce substrat et si oui avantages et inconvénients.
    merci
    fullflavor
    Membre
    86 messages postés
       Posté le 06-09-2006 à 00:01:22   Voir le profil de fullflavor (Offline)   Envoyer un message privé à fullflavor   

    Salut les gens,

    Mugo, tu devrais poster ton message en creant un nouveau message.
    Pour ma part, je te dirai que je ne connais pas. Mais selon ce qui est dit sur ce forum, ce genre de melange n'est pas ce qu'il y a de mieux.

    Merci

    Fait un poste pour avoir d'autres avis. Au fait tu veux faire un rempotage ou un transpotage? Est-ce bien sage en cette saison? (meme si ete indien!)
    Cracrahoc
    Moi? je suis un arbre... Pas vous?
    Modérateur
    Cracrahoc
    8984 messages postés
       Posté le 06-09-2006 à 22:56:17   Voir le profil de Cracrahoc (Offline)   Envoyer un message privé à Cracrahoc   

    Bonsoir,

    Je n'ai pas utilisé ce substrat, qui ne semble pas mauvais.

    La pumice et la terra rossa (équivalent à notre pouzzolane, si j'ai bien compris) sont utilisé par ceux pouvant en avoir.
    La portion de crottin de cheval remplace le terreau et est plus aérée généralement.

    Pour les avantages et inconvénients, tu verra par toi même!


    --------------------
    Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées (france) USDA 8
    jeepee005
    "Le blues est ici pour rester ?"
    Membre
    jeepee005
    11 messages postés
       Posté le 07-09-2006 à 04:08:48   Voir le profil de jeepee005 (Offline)   Envoyer un message privé à jeepee005   

    [#00ffff] [/#]Bonjour,

    Je suis très débutant ,mais suite à vos conseils(le site) j'ai trouvé dans mon brico garden
    un genre d'akadama?
    cela s'appelle "ARGEX" il s'agit de petites billes concassées d'argile cuit céramique(billes entre 1cm et 1,5 cm)que j'ai découvert dans le rayon garden,parmis les engrais et produits phyto sanitaires.
    Cela se vend en sachet de 5 litres ou 30litres. (4,50euros pour 30 litres.)
    Elles sont employées pour les jardinières.

    Je fais un essai en mélangeant en surface avec 15-20% de tourbe blonde pour retenir un peu d'humidité.J'ai commençé hier et n'ai donc pas encore de résultats significatifs probants.Je me le suis permis avec 2 bonzaïs souffrant pour aérer leur substrat d'origine fort compact.

    J'ai également pensé au gravillons de litières pour chat mais je n'ose pas essayer.Ce matériau est très absorbant mais doit saturer assez vite et les parfums ajoutés m'effrayent pour les arbres.

    Voilà "perso" je n'en sais pas plus!

    Les plantes carnivores ne se plaisent que dans un substrat très humide et les sites spécialisés conseillent presqu'impérativement de la tourbe blonde et de l'eau sans calcaire (déminéralisée)1,50 euro,le bidon de 5 litres!

    A plus jeepee005 Knokke Belgique.


    --------------------
    Salut à tous et Merci,jeepee005, Knokke "Belle...gique."
    Haut de pagePages : 1  
     
     Le forum des bonsaï  Pour échanger  Archives du forum  Une fiche substratNouveau sujet
     
    Identification rapide :         
     
    Divers
    Imprimer ce sujet
    Aller à :   
     
     
    créer forum