Sujet :

hivernage sans protection

oma4
   Posté le 08-11-2010 ŕ 20:45:23   

Ayant vu dans des forums ou des magazines des bonsaïs qui demeurent sur leur présentoirs durant l'hiver sans protection, et d'ailleurs recouvert par la neige ou le givre,
j'aimerai savoir s'il est possible de les laisser comme ça sans risque????

tout au plus recouvert d'un voile d'hivernage??? est ce suffisant?

je précise que j'habite dans le nord et que les 2 derniers hivers ont été assez rudes
quelqu'un a testé ???
et les pots, pas de risque??
jeje33
   Posté le 08-11-2010 ŕ 20:52:53   

Bonjour Oma4,

Pour les pots, ça dépend de leur constitution. Certains sont "traités" contre le gel et donc résiste mieux.
Pour les arbres, ben c'est selon l'espèce, l'exposition, l'état de santé de l'arbre ...

oma4
   Posté le 08-11-2010 ŕ 21:01:39   

Bonsoir jeje33

merci pour ta réponse, as tu déjà testé???
il est vrai que tu es nettement plus au sud que moi, à la frontière belge, mais si on voit des bonsaïs sous la neige, même sur des forum canadiens, ça devrait pouvoir se faire

habituellement je les mets dans des caisses avec écorces de pin, et quand il fait plus de -10, j'ajoute un voile d'hivernage, c'est peut être trop

emplacement abrité du vent par des brise-vents en vois, bonsaïs sur des étagères en bois

ça concernerait principalement des érables, des hêtres, charmes, conifères

ormes et azalées je pensais les abriter quand même
bossvert
   Posté le 08-11-2010 ŕ 21:15:49   

Hel'eau,

L'hivernage c'est comme les substrats, c'est un sujet sans fin et il n'y a pas une mais des réponses, l'important est de trouver celle qui te conviens le mieux.

L'important est que l'arbre est une phase de repos, ce repos passe par le froid. Tes arbres doivent subir cette phase de froid.

La plupart des arbres de nos régions sont capables de supporter nos hivers, au moins pour la partie supérieure, en ce qui concerne les racines, plus le pot est petit plus le pain racinaire est en danger.
Dans les grands contenant pas de soucis.

Chez moi, les conifères, sauf rempotage d'automne bien entendu et sauf les mélèzes, passent l'hiver dehors sans précautions.
Charme et hêtre dehors, seul les chênes reçoivent une protection de leur pain racinaire.
Les azalées passent l'hiver en serre froide, je veille à ce qu'elles ne passent pas en dessous de -5°, mais je veille à ce qu'elle est bien froid.

L'option que tu décris me semble parfaitement adapter.

oma4
   Posté le 08-11-2010 ŕ 21:23:23   

merci bossvert
donc si je résume bien, les gros je laisse sans rien, et les petits érables protégés
et les mélèzes tu fais quoi?

tes pots ne se fissurent pas?
jeje33
   Posté le 08-11-2010 ŕ 21:25:33   

Bossvert a apporté le complément à ta réflexion ...
Je pense aussi que la protection que tu décrit devrait être suffisante !

@+
bossvert
   Posté le 08-11-2010 ŕ 21:31:56   

Re,

Les mélèzes vont en serre froide. Autant la partie haute supporte parfaitement le froid, les racines beaucoup moins. C'est la même chose pour les cotonéaster.

La plupart de mes arbres sont en culture, alors les caisses en bois, les auges, les paniers supportent ça sans soucis.
Les pots japanouille aussi? Seules les coupes de jardinerie souffrent parfois.

Si le pot est de qualité, il ne craint pas le gel (la cuisson du biscuit doit dépasser les 1300° je crois, je suis plus certain de la valeur, pour rendre la terre ingélif).

Les burger passent l'hiver sous les tables, à l'abri des courant d'air, les petit pots sont enterrés dans le l'écorce de pin.




Edité le 09-11-2010 à 07:49:05 par bossvert


marty
   Posté le 09-11-2010 ŕ 06:14:09   

Mon expérience de plus de vingt années.....
J'ai fait dans mon jardin deux tunnels recouverts de film polyane (plastique résistant aux UV (TRI4S) garanti 4 ans, en fait ils en supportent dix sauf si la tempête de 99 passe par là!!!!).
L'intérêt c'est de protèger du vent, il y fait aussi froid que dehors.
Tous mes feuillus et azalées, tous mes jeunes plants et toutes les boutures hivernent sous les tunnels fermés à l'abri du vent ainsi que les mélèzes..
Les seuls accidents enregistrés étaient dûs à un rempotage trop précoce et à un défaut d'arrosage, problèmes réglés depuis longtemps.
Le seul inconvénient constaté, si le soleil brille en février il fait trop chaud sous le tunnel et les feuillus débourrent trés tôt, aprés il faut faire attention aux gelées en les sortant...
Tous les résineux restent dehors sur les tables. Je dois dire que depuis deux hivers ce n'est pas le top.
Les pins étrangers, surtout le pentaphylla n'aiment pas, donc cet hiver tous les pins vont passer sous les tables et je poserai une protection en plastique coté nord.
Cela fait beaucoup de manipulations mais je les crois indispensables.
marty
   Posté le 09-11-2010 ŕ 06:18:47   

J'ai oublié de dire que les poteries ne risquent absolument rien si elles sont de qualité, à savoir si elles sont en grés cuit à 1280°C.
Beaucoup de poteries importées sont gélives.....
soms1983
   Posté le 09-11-2010 ŕ 16:10:42   

question a deux cents
sous une table ils ne manque pas du peu de liminosité qu'offre l'hiver ?
ou ils n'en ont pas besoin l'hiver ?
marty
   Posté le 09-11-2010 ŕ 16:28:00   

Effectivement il n'y a pas trop de lumière qui arrive du haut, par contre sur la surface latèrale c'est correct, je crois aussi qu'en hiver les arbres ont moins besoin de lumière, en tout cas je vais essayer comme ça cette année.
mecaya
   Posté le 09-11-2010 ŕ 16:58:19   

Mes pins passent l'hiver dehors sans protection, pentas, pins noirs, pins sylvestres, j'essaye de leur donner un maximum de lumière.
Ils aiment bien aussi être sous la neige, mais il faut quand même faire attention aux accumulations sur les branches, alors que ur les pots c'est tout bon.
soms1983
   Posté le 10-11-2010 ŕ 18:53:46   

la couche de neige protège du gel...

bon je ne sais pas quel couche de neige il faut pour empecher que ca ne gel mais au cercle artique c'est prouvé qu'on a moin froid enterré dans un abris sous la neige que dans un abri au dessu de la neige ^^