Le forum des bonsaï
Le forum des bonsaï
 
Retour au forum
 

Ajouter une réponse

Pseudo :    S'inscrire ?
Mot de passe :    Mot de passe perdu ?
Icône :
                                
                                
Message :
 
 
 
Smilies personnalisés
 
Options :
Notification par email en cas de réponse
Désactiver les smilies
Activer votre signature
 
 
Dernières réponses
gwell
C est exactement ca Renaud

Pour la deuxième question, retirer les vielles aiguilles permet de faire rentrer de la lumière dans l arbre
renaud
Donc tu desaiguillerais plus une branche forte qu'une faible dans le but d'orienter l'énergie vers cette branche faible, c'est bien ça ?
En parallèle, j'ai déjà entendu dire que les vielles aiguilles ne consommaient plus rien, et qu'il ne serait donc à rien de les conserver. Vous en pensez quoi ?
kaiin
je crois que la chose fondamentale (à mon sens) que beaucoup oublient, ces histoires de désaiguillage servent aussi beaucoup à équilibrer la force des rameaux, et qu'il ne faut surtout pas être "dogmatique" sur la méthode, on doit avant tout s'adapter à la nécessité (ou la demande) de la plante !
pour les périodes il y a aussi plusieurs écoles, et c'est selon l'expérience de chacun ! si ça marche pourquoi ne pas continuer ?


Edité le 14-07-2015 à 21:19:03 par kaiin


renaud
Merci Michel pour toutes ses précisions.
Michel71
Oui, sur les vieilles aiguilles, mais je laisse en général quelques paires en arrière car c'est souvent là que ça perce.

Je le fais courant de l'été, sur les arbres forts (la vigueur se voit à la pousse de l'année et au nombre de bourgeons terminaux) et en principe seulement si la végétation est abondante, c'est-à-dire si c'est nécessaire pour apporter de la lumière.

Après, il est vain de polémiquer, je pense qu'il n'y a pas qu'une seule façon de bien faire. Moi j'adapte mes méthodes par rapport à mes constatations mais surtout par rapport aux résultats que je vois chez les bons cultivateurs. Parmi ceux-ci, il y en a qui désaiguillent chaque année, d'autre jamais, certains qui taillent tout ou partie de la pousse de l'année, etc, et ils ont tous de très bons résultats... Par contre, tous s'accordent à dire qu'il ne faut pas s'acharner sur un arbre mais attendre qu'il soit prêt à répondre positivement aux interventions.
renaud
Ok Michel. Et tu pratique le desaiguillage des vielles aiguille (?) à quelles périodes ? Quels sont les signe que tu observes qui te font dire "l'arbre est prêt "?
Michel71
Personnellement, je ne pratique plus le mekiri. Ca provoque effectivement du bourgeonnement arrière mais pas loin en arrière. Et ça affaiblit l'arbre.

Depuis quelques années, je laisse pousser à fond, j'engraisse, je ne coupe rien. Je ne fais qu'un désaiguillage partiel. Et ça bourgeonne bien plus loin en arrière. Une fois que les nouveaux bourgeons sont assez forts, couic, je coupe ce que j'ai laissé tirer.

Pour avoir fait maintes fois la même erreur, je confirme qu'il faut laisser aux pins du temps pour respirer entre deux interventions, sinon on finit par le payer. En croyant aller plus vite, on va en réalité moins vite, mais on ne s'en rend compte que plusieurs années plus tard...
renaud
Je te trouve un peu dur François. C'est vrai que je vais moins dans le jardin de Lolo, mais ces arbres avance comme même je trouve. Peut être pas autant qu'il le faudrait selon certain, mais de là à dire qu'ils n'avancent pas vite ???
kaiin
j'ai bien connu Thierry, il disait effectivement souvent : "chacun fait comme il veut" mais il ajoutait toujours :"l'essenciel c'est de progresser!" il ne faut pas oublier la deuxième partie de la phrase !
et on ne progresse qu'en travaillant non ?
bossvert
Hel'eau,

Si tu veux François, cela ne me dérange pas.

Chacun fait comme il veut disait très souvent Thierry Font!

 
Retour au forum
 
 
créer forum