Sujet :

noyau qui germe [abricot/prunus]; des nouvelles

Membre désinscrit
   Posté le 16-03-2006 à 12:37:02   

bonjour à tous,

j'ai besoin de vos lumières pour un noyau d'abricot que j'ai mis en petit pot (noir en plastique) cet été dehors puis cet hiver en pièce fraîche
et là, surprise, la coque s'est (bien) ouverte et le noyau germe
j'ai retiré la coque et ai essayé tout doucement de le remettre droit dasn son pot
ai-je bien fait ?
ce qui pousse (une tige molle assez longue qui ressemble à la photo du premier numéro de la revue d'artbonsaï), est ce sa racine pivot ?

du coup ce midi, je l'ai mise dans la véranda, à l'abri du soleil mais avec beaucoup de luminosité et de chaleur, je surveille évidemment ses besoins en eau

désolée si mes questions paraissent bêtes mais c'est la première fois que je tente un semis donc forcément ça m'inquiète un peu

merci de votre aide


Cracrahoc: édit du titre pour faciliter les recherches et pour plus de clarté.

Message édité le 17-03-2006 à 13:51:12 par Cracrahoc
wulfram
   Posté le 16-03-2006 à 13:17:55   

Il s'agit probablement de la racine pivot!
Pour un premier semis, c'est une réussite!
Membre désinscrit
   Posté le 16-03-2006 à 14:11:35   

voici quelques photos (je t'assure que à part l'avoir mis dasn son petit pot et au frais, je n'y suis pas pour grand-chose... j'ai bien loupé des pousses de ficus )

alors, je m'en suis aperçue ce midi en vérifiant son besoin en eau, la coque était ouverte et pointait vers le haut donc je l'ai retirée:


là, voici la graine (au bout de la pince à épiler):


et voici le bébé avec sa racine que j'ai ressortie délicatement pour vous la montrer et hop remise en place tout aussi doucement en position aussi verticale que possible:


- alors, ai-je bien fait de la remonter au chaud (sans soleil direct) dans la véranda ?
- de la remettre "droite dans ses bottes" ?
- risque-t-elle encore la fonte des semis ?

si tout est en ordre, y a plus qu'à laisser grandir, je verrais bien ce que cela donnera
wulfram
   Posté le 16-03-2006 à 14:59:03   

Au chaud, oui, à la lumière directe, je sais pas. pour les boutures, on dit mi-ombre. Mais à mon avis, ce n'est pas un souci.
Pour le redressement, le germe aurait, de toute façon trouver sa voie tout seul.
Pour la fonte, je n'en sais rien du tout.

Est-ce que l'on peut appliquer un traitement léger à l'aliette en prévention?
Thierry-88
   Posté le 16-03-2006 à 15:04:22   

Dis-moi, tu l'as plantée dans quoi ta petite graine ?
Il me parait un peu grossier ton substrat.
Membre désinscrit
   Posté le 16-03-2006 à 16:44:17   

le substrat est composé de pouzzolane (2/5mm), terreau et un peu d'akadama
j'avais mis des billes d'argile expansée au fond (il doit y en avoir une petite dizaine pour que le substrat ne se sauve pas) mais le pot (du style, godet en plastique quand tu achètes des pensées) a été renversé une fois il y a quelques mois et deux ou trois billes sont, si j'ose dire, "remonter à la surface" mais elles sont sur le côté donc aucun souci (et c'est tout le noyau que j'ai planté)
en fait ce "substrat" est composé de restes car c'était surtout un test

pour le traitement à l'aliète, je ne sais pas non plus
il me semble que c'est 2g par litre d'eau, donc léger, ce serait combien ?
pas encore trop fragile sa ch'tite racine à ma ch'tite graine dans son ch'tit pot ?
(faut que j'arrêtes les "ch'tits, moi, je ne suis pas du Nord )
riki
   Posté le 17-03-2006 à 12:57:49   

bonjour à tous

non premier post depuis X mois , bin je le dédies à PMPM

je me mets à la place du fruit (interdit de rigoler ....), donc je tombe, j'explose par terre (oui je sais et j'en fous partout ), mais je garde quand même de la peau, de la pulpe, mon enveloppe dure , et je patiente jusqu'au chaleur avérée,

donc me revoilà Riki, bin déjà, j'aurais probablement tenté d'ouvrir un peu, mais pas enlever complètement l'enveloppe, elle a surement un rôle non ?;

du coup, baguette dans la main droite, je me mets un coup sur les doidts de la main gauche pour m'en rappeler le prochain coup, puis, je recouvre de 2 à 3 fois de mélange ( tip top comme le tien ) l'épaisseur de l'amande, après je la mets dans un plus grand pot pur moins risquer de changement important d'humidité, de température .... du tout

allé hop post ............> valider
Membre désinscrit
   Posté le 17-03-2006 à 13:04:06   

riki a écrit :

bonjour à tous

non premier post depuis X mois , bin je le dédies à PMPM



et

bin, la coque était vraiment ouverte donc du coup, hop dégages
je vais suivre tes conseils et la mettre dans un pot plus grand
mais que penses-tu d'un léger traitement à l'aliette pour éviter la fonte des semis ?
y-a-t-il encore un risque pour ma ch'tite graine ?
riki
   Posté le 17-03-2006 à 13:04:25   

........... pour continuer :

pas de traitement de quoi que se soit, faut laisser la nature faire et elle est armée, n'agir qu'en cas de problème,

maintenant qu'elle a démarrée, ne pas abuser de chaleur, mais bien la protéger quand même

est ce que j'ai tout bon ?
Membre désinscrit
   Posté le 17-03-2006 à 13:07:27   

je vais lui rajouter un peu de substrat sur le dessus car là, ça affleure juste

le te remercie pour tes conseils
riki
   Posté le 17-03-2006 à 13:26:03   

oups, un tuyau ou 2 encore :

_ attention de ne pas mettre des substances différentes en couche, je m'explique, au fond pour le drainage tu dis avoir mis des boules d'argile, pourquoi pas, mais .... il faut que le substrat de culture soit du même type, sinon, par le biais des ions +/- et le "mariage" de chacun (différent) avec les molécules d'eau, forment en fait un "film" et donc, ça aurait pour effet inverse de garder plus d'eau qu'on ne le pense

C'EST CLAIR HEIN

en conséquence, ouaou comme je parle bien , le substrat utilisé doit être tamisé, la plus grosse granulométrie mise au fond, puis le reste en substrat de culture, OK ?

_ deusiot, si tu mets par dessus ton noyau d'assez gros morceau de pouzzo par exemple, le germe va devoir se frayer un chemin et contourner tout ça jusqu'à trouver la lumière, ainsi, il aura déjà des courbes et naturelles en plus

bon je t'envoie la facture ....
Membre désinscrit
   Posté le 17-03-2006 à 13:32:09   

envoies la facture
je vais faire attention au substrat, plus de billes d'argile, je pense ne mettre que de l'akadama maintenant que ça a pris
Cracrahoc
   Posté le 17-03-2006 à 13:56:38   

Bonjour,

Bon retour parmi nous, riki.

Alors...
Tu peux la mettre dans un pot plus grand pour, ensuite, arréter de la tripoter!

C'est fragile, à cet âge là. Pour la fonte, bein, c'est un semis... elle n'a pas encore ses feuilles, justes des cotylédons... elle peut donc encore la subir. Tu n'en sera abriter qu'après la première année.

Tu peux éventuellement traiter à l'aliette, comme tu le sent.

Ensuite: repos; repos... Ne la déracine plus avant qu'elle soit bien établie (1-2 ans) et pour les soins, comme les prunus.
Membre désinscrit
   Posté le 17-03-2006 à 14:00:36   

ok patron (et merci pour les conseils ), une fois rempotée, pas touche
riki
   Posté le 17-03-2006 à 14:10:38   

Cracrahoc a écrit :

Bonjour,

Bon retour parmi nous, riki.



merci cracrahoc, je n'ai oublié personne, toi au même titre que PMPM encore moins,

par contre, ça existe vraiment la fonte des semis sur des amandes si grosses, je pensais que c'est du plutot aux petites graine s?
Thierry-88
   Posté le 17-03-2006 à 14:13:53   

Alors voici une question de débutant: C'est quoi ce que vous appelez la fonte des semis ?
Merci !
Membre désinscrit
   Posté le 17-03-2006 à 16:55:17   

thierry, la fonte des semis est due à une saleté de champignon qui te fait "couler" ta graine et ses petites racines

bon, ça y est, rempotage dasn un pot beaucoup plus grand de mon "amande", fait sur un lit de pouzzo et un matelas d'akadama, recouverte avec une petite couverture d'akadama plus fin
(du coup, j'ai rempoté délicatement dans de l'akadama aussi 4 pousses d'odc (faites en septembre 2005, qui elles aussi étaient dasn des petits pots, hop dasn un grand pot)
Thierry-88
   Posté le 17-03-2006 à 17:49:41   

Merci pour tes éclaircissement.
Ta petite graine doit se sentir comme un coq en pate dans son petit lit douillet.
son ancienne couche devait etre un peu plus dure !
Kyoshiro
   Posté le 17-03-2006 à 18:30:51   

la coque dure serait tomber toute seul...J'espere que ta graine va pas pourrir car c'est ce qui metait arrivé.
Membre désinscrit
   Posté le 17-03-2006 à 19:44:50   

merci pour ton voeu kyoshiro
désolée pour ton essai mais réessayes quand même
Cracrahoc
   Posté le 17-03-2006 à 22:12:22   

Bonsoir,

La fonte des semis touche les semis... y compris les amandes.
Bon, moins peut être que celle d'érables, mais étant une maladie cryptogamique (champignons) elle peut toucher tout semis.
Elle est principalement causée par une trop forte humidité.
Membre désinscrit
   Posté le 22-03-2006 à 17:35:28   

je n'y crois pas
en cette fin d'après-midi, je fais le tour de mes arbres, histoire de voir si tout le monde va bien et si personne n'a soif (sinon, je payes ma tournée ) et que vois-je ?

ça (pour me remercier de l'avoir mise dans de l'akadama et dans un environnement plus lumineux et un peu plus chaud (véranda) ):


(je sais, pas super mes photos, mais je ne suis pas Yann Arthus-Bertrand, moi )

du coup un petit poème (accrochez-vous, c'est quelque chose ! ):

petite pousse, tu es nouvelle
petite pousse, que tu es belle

(je sais, c'est peu, mais je ne suis pas Rimbaud non plus! )

d'après vous, est-ce que je peux lui donner de l'engrais (solide, petits granulés, NPK équilibrés) ?
ou dois-je attendre encore un peu ?
katia
   Posté le 22-03-2006 à 17:41:38   

plus de lumière, plus de chaleur elle va pousser à vue d'oeil
Membre désinscrit
   Posté le 22-03-2006 à 20:09:40   

c'est bien pour ça que je l'ai sortie de sa pièce fraîche, mais je ne m'attendais pas à ce qu'elle sorte de terre... seulement 5 jours après !

maintenant, pour l'engrais... en mettre ou ne pas en mettre, telle est la question
Yamadeshi
   Posté le 23-03-2006 à 01:45:58   

Coucou PmPm ,

J'avais vu ton post et j'ai eu l'agréable surprise de trouver dans mon parterre de fleurs, un noyau d'abricot ouvert avec l'amande qui avait germée.
Un minuscule soupçon de vert à un bout m'a donné un peu d'espoir.
Par contre le cotylédon avait noirçi sur une bonne partie.

J'ai coupé le bout noir et mis le tout dans un mélange pouzzo-terreau.

Voilà le résultat aujourd'hui.
Les feuilles pointent et je croise les doigts.



Je te dirai d'attendre pour l'engrais. Là, c'est peut-être un peu tôt.
On se tient au courant de l'évolution.
@+
Membre désinscrit
   Posté le 23-03-2006 à 13:01:53   

vi pas de souci, d'autant que ce midi, elle a encore poussé !
Yamadeshi
   Posté le 09-10-2006 à 23:59:19   

Salut Pmpm ,

Voilà un petit cliché plus parlant qu'un long discours.

Mon petit abricotier 6 mois et 15 jours plus tard :

La bouteille d'eau de 2 litres sert d'échelle comparative.
En fait, j'avais soif et la bouteille sous la main.

Comment se porte le tien ?

Je compte attendre le printemps pour le rempoter juste après le gonflement des bourgeons et avant l'apparition des feuilles.
Je ne pense pas qu'il fleurira cette année.
Pas de taille prèvue pour l'instant.
On verra selon le pain racinaire au rempotage.
Pour l'instant, il va digérer son engrais organique d'automne pour avoir plein de force au printemps.
Membre désinscrit
   Posté le 10-10-2006 à 22:57:14   

alors , je te ferais des photos demain s'il ne pleut pas trop (si j'oublie, n'hésites pas à me le rappeller)

il est moins touffu que le tien, c'est une grande tige, il digère aussi son engrais d'automne

par contre, tu vas le faire hiverner où ?
Yamadeshi
   Posté le 11-10-2006 à 08:22:20   

Ben dehors, comme tous mes arbres (sauf mes flamboyants).

J'ai la chance de vivre dans un pays merveilleux, au climat doux .
Bien moins froid que vers Orléans.

Je me méfie plus des sécheresses estivales .

Il est exceptionnel que les tempèratures descendent en dessous de -5° et ce n'est dans ce cas là que pour quelques jours.

L'année dernière, il était déjà exceptionnel d'avoir trois semaines de tempèratures négatives, avec une nuit à -7°.

Tous mes arbres sont exposés vers l'Est, protégés des vents dominants d'ici, à savoir, Ouest et Nord-Ouest.

Pas de protection particulière, hormis pour mes prélèvements d'automne dont je protège le pain racinaire avec de la bache à bulle .

J'attend de voir tes photos .

Membre désinscrit
   Posté le 11-10-2006 à 11:07:29   

vlà une photo, il est beaucoup plus déplumé que le tien et a le bout des feuilles quelques peu abîmées, je laisse pousser pour faire grossir le tronc



il ira, pour cet hiver, dans la marquise derrière car il est dans un pot en plastique
Yamadeshi
   Posté le 11-10-2006 à 22:32:57   

Le mien à poussé également dans un pot en plastique. Au début, à l'ombre de plus grand que lui, puis je l'ai exposé progressivement au soleil.
Il a terminé sur un muret en plein soleil avec un arrosage quotidien et a reçu 4 apports d'engrais organique dans la saison.
Tu remarqueras que ses branches se sont surtout développées vers la gauche de la photo. C'est de ma faute car j'ai voulu vérifier un point sur la sensibilité à la lumiére des plantes et ne l'ai pas tourné régulièrement.
En effet, contrairement à ce que l'on pourrait croire, il s'est développé vers sa face nord, là où il ne recevait que peu de soleil.
A méditer et à confirmer selon les espéces.