Le forum des bonsaï
Le forum des bonsaï
Administrateurs : bossvert, ginkgo, mecaya
 
 Le forum des bonsaï  Pour continuer  Techniquement, comment faire 

 Les pincements du printemps

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
bossvert
Glisser dans la vie
Administrateur
bossvert
7986 messages postés
   Posté le 08-04-2010 à 09:38:58   Voir le profil de bossvert (Offline)   Répondre à ce message   http://bossvert.net/index.htm   Envoyer un message privé à bossvert   

Hel'eau,

Avec les beaux jours d'avril, la végétation s'en donne à cœur joie, et avec, pour ceux qui ont la chance d'avoir des arbres avancés, la période des pincements.

Je considère qu'il s'agit d'un acte technique, très difficile à comprendre et peut être encore plus à expliquer, alors les photos, images ou croquis de type avant/après seront à mon sens du plus grand intérêt.

- Pourquoi pincer?

- Quelle espèce
- Quel état d'avancement

- comment faire?
- L'outillage

- Les constats, le résultats, et pour ceux à qui cela arrivent, les échecs...

Merci pour votre participation.

--------------------
bossvert

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les
plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui
s'adaptent le mieux aux changements."
Charles Darwin - 1809-1882
Toche
Amateur éclairé
Toche
883 messages postés
   Posté le 08-04-2010 à 14:52:26   Voir le profil de Toche (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Toche   

Bon ! Je me lance.


Metsumi - La taille de Printemps sur un Acer

Quand vous avez un arbre formé et que vous désirez obtenir des entre-nœuds courts, il existe plusieurs techniques, l’une d’entre elles est le pincement Metsumi.

En général c’est au mois d’avril, lors de la formation de la première paire de feuilles que l’on effectue cette taille de printemps.
Les tiges se développent et au bout de chacune d’entre elles un bourgeon terminal se trouve entre deux feuilles, c’est ce bourgeon que l’on doit couper avant qu’il ne s’ouvre et donne naissance à d’autres feuilles.
Le résultat de cette taille est qu’à la base de chacune des feuilles restantes vont apparaitre des bourgeons qui donneront le départ de futures branches.

Cette taille se fait sur plusieurs jours (de une à deux semaines)
Il faut inspecter son arbre tous les jours durant cette période et tailler les nouvelles pousses selon leur apparition.
Son but est de créer des entre-nœuds courts ainsi qu’une meilleure ramification.

Cette technique sera suivie d'autres tailles complémentaires dès le mois de mai, car le pincement seul ne suffit pas pour avoir des petites feuilles ni de courts entre-nœuds, mais c'est une technique qui réduit (et parfois, stoppe) la croissance pendant le reste de la saison.






On y arrive




Voilà, c'est ce bourgeon que l'on doit supprimer avant la formation des deux feuilles latterales.




Ce n'est pas toujours facile à faire, il faut écarter les deux feuilles pour pouvoir couper le bourgeon.
Parfois, il est très petit et avec de gros doigts, c'est presque mission impossible sans faire des dégâts.

J'avais déjà essayé avec ces outils, ...



... mais j'ai trouvé cette mini paire de ciseaux très pratique et aucun d'entre-eux n'égalent la facilité que procure cet outil.









On trouve ces ciseaux dans le magasin de couture,
de bricolage ou de scrapbooking pour quelques euros.




De par la finesse de ses lames courbées, elle vient se poser très facilement sur les pétioles des deux feuilles latérales et les écarte.

bossvert
Glisser dans la vie
Administrateur
bossvert
7986 messages postés
   Posté le 08-04-2010 à 18:21:39   Voir le profil de bossvert (Offline)   Répondre à ce message   http://bossvert.net/index.htm   Envoyer un message privé à bossvert   

Hel'eau,

Ben si ça, c'est pas du reportage... merci "Toche"




Edité le 08-04-2010 à 18:22:03 par bossvert




--------------------
bossvert

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les
plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui
s'adaptent le mieux aux changements."
Charles Darwin - 1809-1882
ginkgo
Ile de France - Breiz-Izel
Administrateur
ginkgo
9616 messages postés
   Posté le 08-04-2010 à 20:00:26   Voir le profil de ginkgo (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ginkgo   

Génial l'article de Toche...et cette paire de ciseau...à faire rêver et qui doit être utile aussi sur azalées pour supprimer les fleurs fanées et les gourmands.

Un début d'explication possible sur le pourquoi du pincement:
contenir une pousse vigoureuse pour éviter l'allongement des entre-noeuds dans la phase de formation des branches charpentières, secondaires, tertiaires.

A ne pas confondre avec taille de réduction effectuée en fin de saison végétative

C'est le cas sur certaines espèces:

- Acer palmatum , Acer buergeranium sinon les entre-noeuds ont tendance à s'allonger, voire plus haut l'article de Toche
- Acer campestris (érable champêtre) : la pousse est extrêmement vigoureuse et pour former une branche charpentière il faut couper le bourgeon dès que les 2 premières feuille sont sorties
- Fagus sylvatica (Hêtre commun) : pousse apicale très forte. Une sélection des bourgeons est à prévoir en fin d'hiver en supprimant le bourgeon apical, puis pincer la partie terminale à l'ouverture du bourgeon au débourrement
- Pinus thunbergii (pin de Thunberg) et Pinus austria (pin noir d'Autriche): pincement des chandelles l'article ici

PAS de pincement des chandelles sur pins pentaphylla, sylvestre, mugo, uncinata qui sont des pins faibles en Europe

C'est tout pour l'instant, il y'a sans doute d'autres espèces auxquelles je n'ai pas pensé

--------------------
Dans mon cœur, bien des choses...
Qu'elles aillent au gré
Des mouvement du saule.

Bashô Matsuo
hubix
Toulouse
Modérateur
hubix
6220 messages postés
   Posté le 08-04-2010 à 20:20:26   Voir le profil de hubix (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à hubix   

Perso, sur acer ginnala, je pince aux doigts les pousses en vert, pour équilibrer la force de la sève dans l'arbre. Je pince ainsi les pousses apicales, très fortes, pour équilibrer la ramure de l'arbre, peu après la mise en feuilles. Je ne pince pas les pousses basses, faibles. Si je ne le fais pas, les pousses basses ont peu de force et sont supplantées par l'apex de l'arbre. L'Acer ginnala a une tendance très apicale je trouve. Voilà ma petite expérience.

--------------------
bossvert
Glisser dans la vie
Administrateur
bossvert
7986 messages postés
   Posté le 11-04-2010 à 10:51:49   Voir le profil de bossvert (Offline)   Répondre à ce message   http://bossvert.net/index.htm   Envoyer un message privé à bossvert   

Hel'eau,

comme convenu, j'ai transféré ce qui concernait la culture d'un plant dans un sujet indépendant. Il est ici

Je n'ai pas transféré tous les post (uniquement ceux qui donnent un fil au sujet) j'espère ne pas avoir fait de mélange.

Je vous remercie, au nom de toute l'équipe, pour toutes les gentillesses lues dans ce sujet.

Une équipe comme la notre est entièrement bénévole, les aléas de la vie, la santé, les choix personnels font que certains partent ou sont moins présents momentanément, alors que d'autres arrivent ou reviennent. Cela fait parti du fonctionnement de tout forum. L'important étant de conserver le plus possible, la philosophie d'origine.



--------------------
bossvert

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les
plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui
s'adaptent le mieux aux changements."
Charles Darwin - 1809-1882
Haut de pagePages : 1  
 
 Le forum des bonsaï  Pour continuer  Techniquement, comment faire  Les pincements du printempsNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum