Sujet :

Mon premier suiseki

bossvert
   Posté le 15-02-2010 ŕ 16:00:25   

Hel'eau,

Grâce aux membres du forum "Suiseki,force & beauté" et de leurs conseils, je me lance dans la conception de Suiseki avec cette pierre que m'a offert Lingbi.


Face ........................... Droite .................... Arrière ......................... Gauche



Première phase, le nettoyage de la pierre.

manouchh
   Posté le 15-02-2010 ŕ 17:49:29   

Un art inconnu pour moi, j'ai hâte de voir la suite, si il y en a une hihi!
petit tiago
   Posté le 15-02-2010 ŕ 18:50:18   

bon courage pour le nettoyage, fais nous quelques photos intermediare que je completaerai normalement en mars après une sortie en ligurie
bossvert
   Posté le 15-02-2010 ŕ 19:37:08   

Re,

Alors voici le début des travaux, beaucoup d'eau, une brosse métallique sur perceuse, une brosse manuelle, des gants et des lunettes...

J'ai commencé la partie droite, mais je me suis arrêté à cause d'un gros doute. Je reprends ça demain si le temps le permet.






Edité le 15-02-2010 à 19:38:59 par bossvert


petit tiago
   Posté le 15-02-2010 ŕ 20:30:32   

un doute ?
bossvert
   Posté le 15-02-2010 ŕ 20:43:50   

Hel'eau,

Ben oui, comment expliquer ??? Au début tout se passe bien, la brosse enlève la terre est les restes diverses sur la pierre, mais au fur et à mesure tu arrives sur la pierre directement, et là, faut il continuer ou arrêter?

En gros je ne savais pas jusque où il faut taper. j'avais peur d'aller trop loin ...

bossvert
   Posté le 16-02-2010 ŕ 14:36:20   

Hel'eau,

Le résultat de trois heures (enfin, j'ai fais des pauses café, car il fait froid) de nettoyage de ce matin.

Face ........................... Droite .................. Arrière ..................... gauche



Haut



Ce n'est qu'un début, il y a encore beaucoup de travail heu non, de loisirs, pour arriver à un bon résultat.




Edité le 16-02-2010 à 14:37:06 par bossvert


hubix
   Posté le 16-02-2010 ŕ 17:41:17   



Yapatou
   Posté le 16-02-2010 ŕ 17:59:35   

Magnifique ! Chapeau !
bossvert
   Posté le 16-02-2010 ŕ 18:35:02   

Re,

Ce n'est qu'un début, il me reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant d'arriver à autre chose qu'un caillou.

Cela semble fastidieux, mais en réalité, je passe un très bon moment de repos mental, la pierre me captive, et elle ne se dévoile qu'étape après étape, au fur et à mesure de mes gestes. (un peu comme avec une femme )




Edité le 17-02-2010 à 10:27:37 par bossvert


kaiin
   Posté le 17-02-2010 ŕ 08:48:26   

ton dernier post est réaliste bossvert, tu n'as fait que le plus facile ! enlever la gangue, maintenant il faut enlever à la pierre cet aspect mat, lui donner pa patine le "wabi sabi" si important
entre nous Lingbi ne s'est pas moqué de toi, la pierre a vraiment du carractère, soigne la, une remarque, essaie d'en faire une vraie pierre arche en nettoyant mieux le bas de la pirre entre les deux parties, ton socle n'en sera que plus évident à réaliser
airelle
   Posté le 17-02-2010 ŕ 09:18:41   

un seul mot ;.. merveilleux suiseki
bossvert
je suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis
TORA
   Posté le 17-02-2010 ŕ 09:52:04   

Hello Bossvert!

Ta pierre est superbe! Peux tu nous dire de quel type de minéral il s'agit?
Pas du calcaire apparemment. Et la nature de la la gangue retirée? Merci pour tes précisions, car je voudrais me lancer!
Amicalement.
bossvert
   Posté le 17-02-2010 ŕ 10:58:53   

Hel'eau,

@kaiin: Cette partie basse est très fine, tu penses que je dois l'enlever et laisser un petit espace entre chaque pied de l'arche.
Je vais continuer le nettoyage ce matin et il faut que je trouve de l'acide oxalique pour continuer.
Par respect pour cette pierre, je prends mon temps afin de ne pas commettre l'irréparable, j'ai beaucoup à apprendre.
J'ai pris conscience que cette pierre est un vrai cadeau, Lingbi est quelqu'un d'exceptionnel, je ne connais que virtuellement, mais j'aspire vraiment un jour pouvoir faire une sortie avec vous en montagne.

@TORA: Il s'agit entre autre, de beaucoup d'argile cuite au soleil pendant des milliers d'années en haut d'une montagne.
je te conseille de rejoindre ce forum suiseki et personne ne m'en voudra je pense de t'orienter vers ces connaisseurs.
Je ne suis qu'un débutant, et je ne voudrais pas te dire de bêtise, à ma connaissance, seul kaiin sur ce forum (art bonsaï a une véritable expérience dans ce domaine.

L'objectif de ce sujet est de partager mon apprentissage pour donner envie aux membres de se lancer dans le chemin des pierres.




Edité le 19-02-2010 à 12:11:33 par bossvert


TORA
   Posté le 17-02-2010 ŕ 13:19:46   

Arigatô Bossvert!

Merci pour l'info. Je vais me connecter sur le site indiqué.
Amicalement.
bossvert
   Posté le 17-02-2010 ŕ 13:33:37   

Re,

Quand tu seras inscrit, tu retrouveras le sujet de cette pierre ici

J'ai le même pseudo sur tous les forums ...

kaiin
   Posté le 18-02-2010 ŕ 14:27:23   

bossvert,
tu me demande mon avis, je te l'ai dit, je considère cette pierre en pierre arche donc il faut séparer les deux"pieds" de l'arche pour laisser passer ,l'eau (il faudra en tenir compte en réalisant le daïsa)tu peux peut-être voir le socle que j'ai fait il n'y a pas longtemps (la rivière souterraine) sur l'autre forum
attention de ne casser en travaillant, ce serait domage, bon courage, pas de précipitation, du calme, de la patience
"LE TEMPS NE PARDONNE PAS CE QU'ON FAIT SANS LUI"
bossvert
   Posté le 18-02-2010 ŕ 15:18:45   

Hel'eau,

Merci kaiin pour ces renseignements, mais j'ai encore une question, à peut près quelle cote doit faire la séparation entre chaque pied car cela ne se voit pas bien sur les photos jusque là, l'arche comporte trois pieds.

Vue de dessous: ................................... un peu de coté


Plus ça va, plus je prends mon temps, mais certainement que j'ai encore des progrès à faire de ce coté là. je vais tenter de m'améliorer encore un peu.

En ce qui concerne le nettoyage de la pierre, j'ai repris une séance de brossage, et j'ai trouvé de l'acide sur Chateaubriant (certainement le seul flacon de tout le pays ) je verrais ça quand je me sentirai capable.

Amicalement
kaiin
   Posté le 18-02-2010 ŕ 17:32:27   

bossvert,
sur la photo on voit très bien qu'au pied il reste une galette qui déborde de la pierre, cette galette tu dois encore la "rogner" à la brosse métallique et la faire disparaitre complètement sous l'arche ou les arches puisqu'il y en a deux pour "laisser passer l'eau", ailleur, ce bourrelet peut légèrement dépasser sans pb
bossvert
   Posté le 19-02-2010 ŕ 12:29:18   

Hel'eau,

Bon aller, je continue avec le nettoyage d'hier et en suivant les conseils de "kaiin". La pierre est totalement sèche sur les photos. J'ai arrêté hier pour cause de manque de lumière afin d'éviter une manœuvre irréparable.
tout doucement, il me semble que la pierre se dévoile.
Il reste encore un long chemin, mais il s'agit d'une ballade, pas d'un chemin de croix.



Dessus .................................. Dessous




Edité le 20-02-2010 à 10:41:17 par bossvert


kaiin
   Posté le 20-02-2010 ŕ 08:59:11   

bossvert,
tu vois tout se précise, prends ton temps, observe, admire, bonne balade !
bossvert
   Posté le 01-05-2010 ŕ 12:34:04   

Hel'eau,

Hier passage à l'acide... et brossage.



kaiin
   Posté le 02-05-2010 ŕ 08:37:25   

boss,
maintenant qu'elle est nettoyée il va falloir passez à la patine, après la brosse métallique (sous l'eau bien sur) la brosse en ficelle et l'huile de coude!
bon courage !
elle a de la gueule cette pierre
je suis en train de confectionner un daï pour une pierre difficile que je prépare pour l'expo de juin



ce n'est que l'ébauche encore, mais donne une idée, pour garder les plateaux à l'horizontale j'ai adopté ce subterfuge d'imiter le mouvement de la pierre pour compenser la différence de hauteur

bossvert
   Posté le 02-05-2010 ŕ 08:57:39   

Hel'eau,

Tu penses donc que ma pierre est correctement nettoyée? A ben ça c'est une bonne nouvelle.

Je vais maintenant passer à l'étape patine...
Et ensuite "daisa"

Je vois bien sur ton projet ce que tu souhaites faire, c'est une pierre magnifique que tu es en train de mettre encore plus en valeur.
Il en faut du matos (et surtout savoir l'utiliser) pour en arriver là, j'ai encore un long chemin, je me mets en marche dès maintenant.
Chapeau bas l'ami.

manouchh
   Posté le 02-05-2010 ŕ 09:58:43   

Super boulot boss
ginkgo
   Posté le 03-05-2010 ŕ 16:48:37   

Pas simple à faire un daï, j'ai opté pour du chêne et c'est peut-être pas une bonne idée ou alors je m'y prends comme un manche
kaiin
   Posté le 04-05-2010 ŕ 08:12:02   

ginkgo,
le chêne bien sec a un avantage étant très résistant il te permet de faire un travail très fin qui ne bouge plus , par contre pas facile à travailler et difficile à teinter à la fin si tu veux le faire devenir rouge, étant dur il prend mal la teinture, il faut en tenir compte
autre chose prend soin de bien tenir compte du veinage pour la position de la pierre


Edité le 04-05-2010 à 08:24:39 par bossvert


kaiin
   Posté le 04-05-2010 ŕ 15:26:14   

De mon côté, le travail est terminé pour le moment, reste à faire une tablette pour la présenter, je cherche


les plateaux sont bien horizontaux, le socle je pense pas trop voyant
une table claire devrait convenir, je cherche le modèle en dessinant différentes solutions sur une photo de la pierre
bossvert
   Posté le 04-05-2010 ŕ 16:04:42   

Hel'eau,

Vivement la retraite que j'ai le temps de faire tout ça...


non je blague, elle arrivera bien assez vite et j'ai encore beaucoup à apprendre avant de pouvoir même l'espérer.

bossvert
   Posté le 26-04-2011 ŕ 14:53:57   

Hel'eau,

François (kaiin) est venu chez moi, bien entendu on a discuté pierre. Cette pierre est partie faire un tour dans le sud pour recevoir un socle parfaitement adapté.



bossvert
   Posté le 26-04-2011 ŕ 14:57:12   

Le travail de kaiin.
















jeje33
   Posté le 28-04-2011 ŕ 14:05:38   

Juste superbe ...
karpoff
   Posté le 28-04-2011 ŕ 22:13:06   

Joli travail Francois
yvesbonsai
   Posté le 29-04-2011 ŕ 08:10:31   

Superbe travail françois on reconnait le travail d'un artisan ,je suis surpris de la beauté de la pierre par apport au départ, je n'aurai jamais imaginé que l'on puisse obtenir une telle beauté avec un tel materiel encore bravo à vous deux amicalement yves