Le forum des bonsaï
Le forum des bonsaï
Administrateurs : bossvert, ginkgo, mecaya
 
 Le forum des bonsaï  Pour commencer  Espèces, Techniques et Maladies 

 Le Prunus mahaleb

Nouveau sujet
 
Bas de pagePages : 1  
ginkgo
Ile de France - Breiz-Izel
Administrateur
ginkgo
9616 messages postés
   Posté le 28-05-2010 à 18:54:39   Voir le profil de ginkgo (Offline)   Envoyer un message privé à ginkgo   

Le Prunus mahaleb

Rosaceae

Auteur : Ginkgo
Copyright © 2010 Ginkgo


Prunus mahaleb de Philippe Gono, exposé à la Faisanderie de Sénart mai 2009 - Photo Ginkgo

Ecologie
Appelé également cerisier de Sainte Lucie, cet arbrisseau caduc, arbuste, parfois petit arbre, se trouve à l'état sauvage dans une grande partie de la France, sauf dans l'Ouest et au nord de la Charente, plus rare au Nord et en Belgique. On le découvre habituellement sur des coteaux secs, des pentes arides, dans les fourrés et bois peu denses, de préférence sur sols calcaires. Cultivé en parcs et jardins, il peut atteindre 8-10m de hauteur.

Feuilles simples et dentées, orbicales à ovales, luisantes, de 1,5 à 5 cm, alternes, acuminées, vert soutenu, jaunissantes à l'automne.

Floraison avril-mai, par groupe de 4 à 8 fleurs blanches en racèmes, petites et odorantes. Les cerises sont petites 3-5 mm rougeâtres à quasi noires, le noyau occupant presque tout le fruit. Ces fruits amères n'intéressent que les oiseaux qui s'en régalent et permettent sa propagation.
Ecorce gris brun, sillonnée et crevassée longitudinalement avec l'âge. Lenticelles sur jeunes rameaux.


Floraison du cerisier Sainte Lucie Source: Wikimedia


Exposition
Ensoleillée, partiellement ombrée - zone de rusticité: 6-9, supporte les -20°C en pleine terre.

Type de sol
Léger et aéré, avec une nette préférence pour un sol calcaire.

Utilisation
Utilisé en parfumerie et en épice, par broyage, servant alors à la confection du tsoureki grec ou du chorak, un pain arménien. Son bois dur est usiné pour réaliser des tuyaux de pipe ou des placages d'ébénisterie.
Le Sainte Lucie est utilisé comme porte-greffe pour d'autres variétés de Prunus (serrulata, spinosa, avium, etc….)

En bonsaï

Emplacement et température
Plein sud au soleil toute l'année, éventuellement ombré les jours de forte chaleur et protégé des vents chauds qui auront tendance à accélérer l'assèchement du substrat. Résiste très bien au gel, il faut toutefois protéger le pot lors de gels supérieurs à -10°C.

Arrosage
Abondant pendant toute la saison végétative. S'il peut supporter une sécheresse passagère, il apprécie un arrosage abondant et régulier. Le mahaleb a une nette préférence pour l'eau calcaire.

Pots et coupes
Des pots profonds lui conviennent d'autant mieux que la base de l'arbre est large, notamment sur les yamadoris âgés avec des shari et sabamiki. Une poterie en grès brut, dans les tons bruns ou d'une couleur foncée, éventuellement texturée ou partiellement émaillée, s'harmonisera avec l'écorce de l'arbre.

Rempotage et substrat
Le substrat doit être très drainant, si possible calcaire. Un substrat à base de pouzzolane, pumice ou akadama, en mélange si possible pour améliorer la rétention. Rempotage au printemps ou à l'automne, avec protection contre le gel.

Croissance
Moyenne. Mais les pousses sont vigoureuses si l'arbre est bien cultivé.

Taille/pincement
Les gourmands seront systématiquement enlevés.

Les nouvelles pousses sont pincées en vert dès qu'apparaissent de nouveau bourgeons à la base des pétioles. On rabat alors à deux ou trois feuilles.

Pour construire la ramification secondaire, lorsque les bourgeons axillaires se bien développés et que les nouvelles feuilles sont matures, il faut enlever les feuilles à la base. Une sélection des bourgeons peut être menée pour favoriser la ramification selon une direction donnée, en veillant à ne pas trop en supprimer au risque d'affaiblir l'arbre. Il n'est pas rare de rabattre les rameaux jusqu'à 6 fois en une saison.

La défoliation n'est pas nécessaire a priori, la vigueur de l'espèce permettant une ramification facile et rapide. Cependant, il est toujours possible de la pratiquer sur un arbre fort et bien cultivé, dans le cadre d'une restructuration. Le bourgeonnement est alors très abondant un peu partout sur le vieux bois. La sélection des pousses permet de recréer rapidement une ramification principale ou secondaire.





En fin d'hiver, juste avant le débourrement, la taille de structure consiste à rabattre les rameaux allongés ou aux entre-nœuds trop longs.

Ligature
Peu nécessaire sauf sommairement pour conduire une branche principale.

Engrais
Abondant durant toute la saison de pousse, avec un NPK équilibré, plus riche en P et K dès septembre si l'on veut une belle floraison.

Multiplication
Par semis, à partir des graines scarifiées à froid puis semées à 2cm de profondeur dans un substrat humide et à la lumière. La germination peut être longue.
Par bouturage: utiliser des rameaux aoûtés (septembre) avec de l'hormone de bouturage.
Prélèvement à l'automne de préférence, en conservant une bonne partie des grosses branches pour favoriser la reprise grâce à un feuillage conséquent.

Maladies et parasites
Moins sensible que d'autres variétés de Prunus. Toutefois oïdiums, pucerons et cochenilles peuvent le parasiter, si l'arbre n'est pas cultivé dans des conditions optimales. Très peu sensible aux maladies cryptogamiques si le substrat est drainant.

Styles et formes
Les styles les plus courants: Moyogi, Sôkan, Tachiki, Shakan, Netsunagari, Ikadabuki, éventuellement Han-kengai. L'intérêt du Prunus mahaleb réside dans ses bois morts puisqu'ils peuvent durer dans le temps et dans des troncs imposants. Par contre les styles Kengaï, Fukinagashi, Neagari ou Sekijôju ne sont pas indiqués, le mahaleb n'existant pas dans ces styles à l'état naturel.


Prunus mahaleb au débourrement (avril 2010)




LICENCE D'UTILISATION


Permission est accordée de copier, distribuer et/ou modifier ce document selon les termes de la Licence de Documentation Libre GNU (GNU Free Documentation License), version 1.1 ou toute version ultérieure publiée par la Free Software Foundation ; sans Sections Invariables ; sans Textes de Première de Couverture, et sans Textes de Quatrième de Couverture. Une copie de la présente Licence est incluse dans la section intitulée « Licence de Documentation Libre GNU ».



Edité le 28-05-2010 à 18:55:46 par ginkgo




--------------------
Dans mon cœur, bien des choses...
Qu'elles aillent au gré
Des mouvement du saule.

Bashô Matsuo
Haut de pagePages : 1  
 
 Le forum des bonsaï  Pour commencer  Espèces, Techniques et Maladies  Le Prunus mahalebNouveau sujet
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum