Le forum des bonsaï
Le forum des bonsaï
Administrateurs : bossvert, ginkgo, mecaya
 
 Le forum des bonsaï  Pour échanger  Archives du forum 

 Quels dangers pour un arbre marcotté et raté ?

Nouveau sujet
 
Bas de pagePages : 1  
Thibaud
Le plus vieux Bonsaï du monde
Membre
Thibaud
916 messages postés
   Posté le 18-04-2007 à 18:46:02   Voir le profil de Thibaud (Offline)   Envoyer un message privé à Thibaud   

  • Si une marcotte rate sur un arbre, y a t il un risque pour celui ci ?
  • Je me demande, si aucun pont n'est creer entre les deux parties l'arbre n'est-il pas en danger ?
  • L'arbre n'a pas de retour de sève en bas donc la partie passe peut mourrir ?
  • Ou est ce qu'il n'y a pas de risque et que ce n'est que la sève montante qui est bénéfique ?
  • ou autre...

    --------------------
    Oise, Usda 8
  • Cracrahoc
    Moi? je suis un arbre... Pas vous?
    Modérateur
    Cracrahoc
    8984 messages postés
       Posté le 18-04-2007 à 23:58:52   Voir le profil de Cracrahoc (Offline)   Envoyer un message privé à Cracrahoc   

    Bonsoir,

    Cela dépend de l'essence et de la marcotte:

    1er cas : des branches existent sous le point de marcottage : aucun soucis, la partie basse vie sans problème. Plein de racine et peu de feuilles.

    2ème cas : pas de branches en parties inférieur (à la marcotte) : variable selon l'essence :

    2 bis: si la capacité de bourgeonner en arrière est importante, de nouveaux bourgeons vont percer et la partie basse survie.

    2 ter: Si la capacité de bourgeonner en arrière est faible ou nulle, des racines et pas de feuilles pour transformer la sève : mort de la partie basse, cas identique si la marcotte avait fonctionnée, mais ici tout meurt(peut être une greffe fonctionnerai t-elle? greffe en écusson?)


    Si aucun pont n'est créé, nous nous retrouvons dans les situations précédement énumérées.

    J'ai actuellement un autre cas, déjà abordé dans un autre post non dédié, donc je le remet ici :

    J'ai tenté une marcotte en 2006 sur un zelkova pour obtenir 2 arbres.
    La marcotte se situe sur la première moitié de l'arbre. Des branches se trouvent en dessous du point et au dessus.

    Aucune racines n'est sortie, un gros bourelet cicatriciel et aucun pont avec la partie inférieur sèche sur quelques cm (contrôle au printemps 2007) mais :

    - logiquement, la partie inférieur vie. (racines + feuilles)
    - la partie supérieur débourre à plein, comme l'ensemble de l'arbre.

    J'ai retenté, juste après le contrôle, un nouveau marcottage en créant des blessures sur le bourrelet cicatriciel.

    Pour le moment, tout pousse. Pour combien de temps? A voir au printemps prochain, ou peut être avant. J'ignore pourquoi etcomment la partie sup. débourre? Elle a déjà vécu plusieurs mois sur ses réserves, sans produire de racines (certainement dû à une mauvaise humidité (insuffisante)du point de marcottage).Vivra t-elle assez longtemps pour produire des racines?

    Suspens...


    --------------------
    Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées (france) USDA 8
    Thibaud
    Le plus vieux Bonsaï du monde
    Membre
    Thibaud
    916 messages postés
       Posté le 19-04-2007 à 10:53:32   Voir le profil de Thibaud (Offline)   Envoyer un message privé à Thibaud   

    je suis un peu perdu face a tes dires...

    Je résume :

    - Si il n'y a pas de branche en dessous du point de marcotte et que l'arbre ne rebourgeonne pas en arrière, il meurt entièrement (?).

    - Si il n'y a pas de branche en dessous du point de marcotte et que l'arbre rebourgeonne en arrière, la ârtie haute meurt et la partie basse vie (?)

    - Si il y a des branches en dessous du point de marcotte la partie haute meurt et la partie basse vie (?)

    Est ce bien ca ?

    En gros quelques soit l'arbre la partie haute meurt... non ?

    Donc en cas de marcotte raté, la partie haute a de trés faible chance de survie sauf si on remarcotte ou que l'on bouture... n'est ce pas ?


    --------------------
    Oise, Usda 8
    Cracrahoc
    Moi? je suis un arbre... Pas vous?
    Modérateur
    Cracrahoc
    8984 messages postés
       Posté le 19-04-2007 à 22:24:42   Voir le profil de Cracrahoc (Offline)   Envoyer un message privé à Cracrahoc   

    Bonsoir,

    Les n° sont dans l'ordre des questions.

    1)si l'arbre est incapable de faire une branche, comment pourra t-il faire pour vivre sans feuilles (ou aiguilles) ?

    ----> pas de branche sous le point de marcotte, l'arbre ne survivera pas longtemp.

    2) si l'arbre peut rebourgeonner en arrière, il produira (certainement, rien n'est sur à 100% ) une branche sur la partie dépourvue, ici la partie basse. Elle vivra donc. La partie haute vivra si elle a des racines. Obtention de 2 arbres.

    3) comme 2.

    Je vais tenter de redéfinir plus clairement le marcottage :

    Le but d'une marcotte : obtenir des racines d'une partie ayant déjà des branches.

    -->pour refaire un nébari déséquilibré (travail sur la base de l'arbre)
    -->pour raccourcir un tronc trop long sur un arbre bien structuré
    -->pour obtenir 2 arbres (ou plus) d'un diamètre supérieur à ce que permet le bouturage
    -->pour garder une partie d'un bonsaï, qui serait "simplement" taillée mais déjà bien travaillé. Un exemple : une restructuration d'un bonsaï nécessitant la suppression d'une partie de la cime, déjà finement ramifiée par des année de travail. Au lieu de couper, on tente le marcottage.


    En cas de réussite, on sépare la partie haute de la partie basse, en sciant juste en dessous des racines, on replante la partie supérieur dans un pot et on cultive. La partie basse est mastiquée et cultivée aussi. Aucune perte.


    --------------------
    Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées (france) USDA 8
    Thibaud
    Le plus vieux Bonsaï du monde
    Membre
    Thibaud
    916 messages postés
       Posté le 23-04-2007 à 19:22:59   Voir le profil de Thibaud (Offline)   Envoyer un message privé à Thibaud   

    ok j'ai tout compris

    Merci cracrahoc

    un dernier petit truc (que tu as déja du dire...) en cas de marcotte ratée, la partie haute et sure de mourrir (si aucun pont ne se forme naturellement) ?

    Merci pour toutes ces explications


    --------------------
    Oise, Usda 8
    Cracrahoc
    Moi? je suis un arbre... Pas vous?
    Modérateur
    Cracrahoc
    8984 messages postés
       Posté le 23-04-2007 à 23:12:49   Voir le profil de Cracrahoc (Offline)   Envoyer un message privé à Cracrahoc   

    Bonsoir,

    Les ratages possibles de marcottes (à ma connaissance, liste non exhaustive)

    ---> cicatrisation totale sans racines : un gros bourellet, mais pas de racine. Aucune perte, tout est à refaire.

    ---> cicatrisation partielle sans racines : échec et mort de la partie supérieur. En test (involontaire) une marcotte de zelcova...

    ---> assèchement du point de marcottage : aucune cicatrisation, aucune racies. Mort assurée.


    --------------------
    Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées (france) USDA 8
    Thibaud
    Le plus vieux Bonsaï du monde
    Membre
    Thibaud
    916 messages postés
       Posté le 24-04-2007 à 13:29:48   Voir le profil de Thibaud (Offline)   Envoyer un message privé à Thibaud   

    cas 3 entièrement compris en revanche cas 2 et 1

    Un cicatrisation partielle... l'arbre perdrait donc régulièrement de la sève d'ou sa mort assuré ?

    Dans le cas 1 pourquoi la partie haute ne meurt elle pas ? Elle n'est plus alimenté non ? En effet, un bourelet cicatriciel s'est formé et aucune écorce n'a pu se refaire vu que l'anneau d'écorce a été enlever assez profondément... sans pont elle devrait mourrir non ?


    --------------------
    Oise, Usda 8
    Cracrahoc
    Moi? je suis un arbre... Pas vous?
    Modérateur
    Cracrahoc
    8984 messages postés
       Posté le 25-04-2007 à 00:02:39   Voir le profil de Cracrahoc (Offline)   Envoyer un message privé à Cracrahoc   

    Bonsoir,

    La cicatrisation totale, pour moi (j'aurai du le préciser... ) le cal cicatriciel rejoint la partie située en dessous du point de marcottage et reforme la continuité de l'écorce. L'arbre redevient entier, avec une grosseur en plus.

    Pour la partie 2, il n'y a pas perte de sève, mais sans communication avec les racines, la partie non alimenté (au dessu du point de marcottage) dépérit.

    --------------------
    Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées (france) USDA 8
    Thibaud
    Le plus vieux Bonsaï du monde
    Membre
    Thibaud
    916 messages postés
       Posté le 25-04-2007 à 14:59:05   Voir le profil de Thibaud (Offline)   Envoyer un message privé à Thibaud   

    ok tout compris !

    Un grand merci a toi cracrahoc


    --------------------
    Oise, Usda 8
    Haut de pagePages : 1  
     
     Le forum des bonsaï  Pour échanger  Archives du forum  Quels dangers pour un arbre marcotté et raté ?Nouveau sujet
     
    Identification rapide :         
     
    Divers
    Imprimer ce sujet
    Aller à :   
     
     
    créer forum