Le forum des bonsaï
Le forum des bonsaï
Administrateurs : bossvert, ginkgo, mecaya
 
 Le forum des bonsaï  Pour échanger  Archives du forum 

 question sur les substrats

Nouveau sujet
 
Bas de pagePages : 1 - 2 Page suivante
chapi
Membre
20 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 17:31:48   Voir le profil de chapi (Offline)   Envoyer un message privé à chapi   

bonjour,
je souhaiterais savoir quelle est la qualité "nutritive" de l'akadama, du pouzzollane ou des ecorses semi compostées?
car que le substrat soit drainant est une chose mais si le bonsai ne trouve pas de nutriment, il se developpe comment
sachant (merci pour toutes les infos que l'on trouve sur ce site) que l'on ne met pas d'engrais juste après un rempotage...

d'autre questions viendront surement avec la reponse, je vous remercie d'avance.

chapi, novice
Jul_R
Membre
52 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 17:37:25   Voir le profil de Jul_R (Offline)   http://www.shop-bonsai.ch   Envoyer un message privé à Jul_R   

Voici un lien qui peut t'aider au sujet de la qualité nutritive de chacun de ces substrats :

http://artbonsai.free.fr/articles/substrat.html

Ensuite concernant le non apport d'engrais lors d'un rempotage, tu peux le remplacer par un apport de Tonus-V.



J'espère avoir pu répondre à tes questions

--------------------
http://www.shop-bonsai.ch : c'est la période des soldes!
christ
Membre
christ
8155 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 17:52:21   Voir le profil de christ (Offline)   Envoyer un message privé à christ   

bonjour,

l'engrais n'est pas la nourriture de l'arbre. sa nourriture, c'est l'eau, l'air, la lumiére que l'arbre transforme en sucres essentiels à sa croissance. le bonsai n'a donc pas besoin d'une terre nutritive...


--------------------

a+
Christophe
"je suis pour l'augmentation du goût de la vie."
Jacques Dutronc
Jul_R
Membre
52 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 18:06:48   Voir le profil de Jul_R (Offline)   http://www.shop-bonsai.ch   Envoyer un message privé à Jul_R   

sans engrais, l'arbre au bout d'un certain temps viendrait à s'affaiblir puis à mourir car le sol commence à s'appauvrir et des éléments viennent à manquer..

le sol a donc besoin d'un apport d'engrais ou de nutriments mais selon des doses définis.

un exemple concret : les paysans alterne leur culture sur les champs car si ils font pousser chaque année la même plante le sol n'arriverait pas à ce régénérer et ainsi il produirait moins de blé par exemple. chaque plante utilise des minéraux différents d'ou cette alternance...

n'hésitez pas à donner vos avis cela m'intéresse


--------------------
http://www.shop-bonsai.ch : c'est la période des soldes!
alfa66
en toute humilité
Membre
358 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 18:12:12   Voir le profil de alfa66 (Offline)   Envoyer un message privé à alfa66   

bonjour chapi
tu dois, comme je l'ai fait recemment apprendre ce qu'est un arbre, ces besoin et comment il fonctionne... c'est passionnant .
comme toi je pensai qu'un arbre se nourissait essentiellement par les racines !!! j'avais tout faux... christ vient de te l'expliquer...


"l'engrais n'est pas la nourriture de l'arbre" vrai, mais cet apport est essentiel pour toutes autres raisons... je t'invite à rechercher sur ce site les explications qui ont déjà été données...car je posais il y a peu de temps les meme interrogations !!!
Cracrahoc
Moi? je suis un arbre... Pas vous?
Modérateur
Cracrahoc
8984 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 18:15:13   Voir le profil de Cracrahoc (Offline)   Envoyer un message privé à Cracrahoc   

Bonsoir et bienvenu parmi nous,

Effectivement, les substrats drainants utilsés pour les bonsaïs sont sans nutriments. Pourquoi?

C'est lié à la grande différence de culture entre la pleine terre et un pot. Dans un pot, l'arbre est arrosé souvent, très souvent. L'eau entraine, lors de son passage les éléments nutritifs présent. Ils ressortent en même temps par les troux de drainage. Plus les arrosages sont fréquent, plus le lessivage est rapide.

Au final, il ne reste plus rien dans le pot (nutriment).

Une confusion qui est souvent faite, et hélas fatal : l'engrais n'est en aucun cas la nourriture des arbres. Ni aucun autre apport organique, de fumure... Les arbres fabriques leur nouriture grâce à 3 éléments : la lumière, l'eau et l'air. La transformation en sucre utilisable est réalisé grâce à la photosynthèse. L'air doit se trouver aussi au niveau des racines.

L'engrais est un bonus. Il permet une meilleur croissance, une meilleur santé et ,de facto, une meilleur résistance aux parasites et maladies.

Pourquoi cette confusion peut être fatal à nos arbres?

"Mon arbre ne va pas bien, même après que je lui est mis de l'engrais, nje ne comprend pas!" : si l'arbre est malade, son fonctionnement est perturbé. Comment peut-il correctement intégrer cet élément alors que ses racines ne fonctionnement plus pour le mieux? Un engrais organique solide posera moins de problème. Un engrais liquide chimique, sous l'effet de la chaleur, bloquera l'échange entre les racines et le substrat provoquant la mort de l'arbre.

Un arbre sans jamais d'engrais (ou d'apport nutritif) poussera très lentement mais ne mourra pas.

Dans notre culture, la gestion de l'arrosage est cruciale: trop peu et l'arbre meurt, assoifé. Trop et l'arbre meurt, atteint par la pourriture.

En été, il faut beaucoup d'arrosage, en hivers, il faut éviter l'excès d'eau. Un substrat type terreau : il peut retenir jusqu'à 300 fois son volume en eau... bien (peut être... ) pour l'été, à éviter pour l'hivers. De plus, une fois sec, il devient hydrophobe: l'eau coule dessus sans pénétrer à coeur. A proscrire, comme l'argile et équivalent.

Pour l'akadama, la pouzzolane et autre substrat drainant, il faut les adapter en fonction du climat d'utilisation. Dans le nord de la France, l'akadama pure risque d'être trop peu drainante, dans le sud, la pouzzolane pure sera trop peu rétensive.



Lien article Ginkgo pour le substrat:

Le substrat par Ginkgo

Un test fait par ced:

Les substrats: test comparatif


Un lien de comparaison:
http://www.plantes-carnivores.com/fiches_techniques/substrats/substrat_comparatif.php


--------------------
Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées (france) USDA 8
Cracrahoc
Moi? je suis un arbre... Pas vous?
Modérateur
Cracrahoc
8984 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 18:23:40   Voir le profil de Cracrahoc (Offline)   Envoyer un message privé à Cracrahoc   

Jul_R a écrit :

sans engrais, l'arbre au bout d'un certain temps viendrait à s'affaiblir puis à mourir car le sol commence à s'appauvrir et des éléments viennent à manquer..


Bonsoir,

Désolé, mais c'est faux. Comme je l'ai expliqué dans mon post précédant et comme christ l'a écrit avant, il ne faut que de l'air, de l'eau et de la lumière pour que l'arbre fabrique sa nourriture.


Jul_R a écrit :


le sol a donc besoin d'un apport d'engrais ou de nutriments mais selon des doses définis.

un exemple concret : les paysans alterne leur culture sur les champs car si ils font pousser chaque année la même plante le sol n'arriverait pas à ce régénérer et ainsi il produirait moins de blé par exemple. chaque plante utilise des minéraux différents d'ou cette alternance...

n'hésitez pas à donner vos avis cela m'intéresse


Les agriculteurs alternent pour cette raison et aussi pour éviter les maladies. Elles restent souvent quelques années dans le sol et la culture de la même plante au même endroit serait plus facilement attaquées. Elle peut resté quelques années (2-3 ans parfois un peu plus) mais jamais toujours la même. C'est valable aussi pour le jardin.

Les agriculteurs n'utilisent pas l'engrais pour mieux nourrir mais pour faire grandir, grossir ou murrir plus vite.
Des exemples d'agriculture différentes existent et fonctionnent très bien:

la création d'un substrat à partir de la décomposition organique... sans labourage! Les résultats sont meilleurs que la culture intensive, mais moins rentable... pour les grands groupes d'agro alimentaire ayant des contrat d'exclusivité (obligatoire) avec chaque agriculteur achetabt leur produits. S'ils prennent leur semences, elles ne pousseront qu'avec les engrais de la marque, ne supporteront que les traitements de la même marque... Aucun intérêt financier pour eux.


--------------------
Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées (france) USDA 8
Cracrahoc
Moi? je suis un arbre... Pas vous?
Modérateur
Cracrahoc
8984 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 18:27:13   Voir le profil de Cracrahoc (Offline)   Envoyer un message privé à Cracrahoc   

J'ai eu des arbres qui ont grandit (faiblement) des années en pot sans aucun apport d'engrais. Ils ne sont pas morts pour autant.


--------------------
Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées (france) USDA 8
chapi
Membre
20 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 18:38:58   Voir le profil de chapi (Offline)   Envoyer un message privé à chapi   

merci bcp, je cherchais mes informations sur le forum
et non sur la page d'acceuil (une histoire de marque page )

je vais reflechir au choix de substrats pour mes differents plans (if, buis, sapin de corée, platane, orme de chine)
je vais avoir du boulot !

chapi

pour ce qui est de la photosynthèse et des cycles, j'ai eu la chance d'avoir des cours dessus il n'y a pas si longtemps... et je ne savais pas encore que ça allait autant m'interresser !!!
alfa66
en toute humilité
Membre
358 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 18:52:23   Voir le profil de alfa66 (Offline)   Envoyer un message privé à alfa66   

Une pensée pour les vignobles du sud. des vignes dans des cailloux , sans apport d'élement nutritif apportés par l'homme , ces amandiers sauvages poussant sur un mur de pierres seches, ces oliviers perchés sur une falaise et qui ont plus de100 ans....
lamarck, tu es dans une region ou la culture se doit de rapporter...
Tu doit etre entouré de forets ou l'humus est présent..
pas ici chez moi dans le sud....
tu parles "d'agrosysteme" j'ai envie de te repondre "ecosysteme" moi....

"en dehors des impératifs de productivité un agrosystème ne peut fonctionner sans apport extérieur" oui OK, mais pour moi ce n'est pas le cas,
Cracrahoc
Moi? je suis un arbre... Pas vous?
Modérateur
Cracrahoc
8984 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 18:58:31   Voir le profil de Cracrahoc (Offline)   Envoyer un message privé à Cracrahoc   

Bonsoir,

Plutôt que de mettre de l'engrais à la tonne, il est possible (et déjà mis en pratique) de créer et d'entretenir cet humus (merci pour le terme, il m'échappait tout à l'heure! )

En cultivant de la moutarde, semer à l'automne. Non récolté, écrasé en hiver, elle forme cette humus. Il suffit de semer par dessus. Moutarde ou d'autres plantes.

Un agriculteur français l'a essayé. (entendu dans une émission de radio).

Il compare les rendement qu'il avait avant, en intensif classique et les rendement (à l'hectar après).

Une bonne terre : pas de différence.
Une terre moyenne (avant) devient bonne après.
Une terre médiocre avant devient moyenne après, et sans arrivé à petre excellent, s'améliore.


La grande différence: il ne laboure plus ses champs : économies de temps (il part dorénavant en vacances l'hivers, n'étant pas éleveurs), il conomise aussi beaucoup de fioul. Il a remarqué aussi une meilleur santé de ses plants, moins d'attaque et de maladie. Mois de traitement à faire...

Pourquoi n'est-ce pas gébéralisé?

Comme je l'ai écrit précédement, les groupes internationaux commercialisant des produits agricoles n'y sont pas favorables, le manque à gagner pour eux est énorme.

Ils vendent actuellement des produits déjà modifié pour ne réagir qu'à leur produit. Engrais, traitement... Ils font signer des contrats d'exclusivités coimprenant des clauses de "réserve" : interdiction de dévoiler le contenu du contrat...
Je n'invente rien et cela fait des années que ça ce passe comme ça.

Quand au "bon sens paysan", je ne le vois pas beaucoup. Il est très rare. J'ai d'autre exemple. Mais si nous voulons en débattre, il faut ouvrir un autre sujet (dans la rubrique à brac) ou en message privé.


--------------------
Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées (france) USDA 8
Cracrahoc
Moi? je suis un arbre... Pas vous?
Modérateur
Cracrahoc
8984 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 19:00:59   Voir le profil de Cracrahoc (Offline)   Envoyer un message privé à Cracrahoc   

alfa66 a écrit :

Une pensée pour les vignobles du sud. des vignes dans des cailloux , sans apport d'élement nutritif apportés par l'homme , ces amandiers sauvages poussant sur un mur de pierres seches, ces oliviers perchés sur une falaise et qui ont plus de100 ans....
lamarck, tu es dans une region ou la culture se doit de rapporter...
Tu doit etre entouré de forets ou l'humus est présent..
pas ici chez moi dans le sud....
tu parles "d'agrosysteme" j'ai envie de te repondre "ecosysteme" moi....

"en dehors des impératifs de productivité un agrosystème ne peut fonctionner sans apport extérieur" oui OK, mais pour moi ce n'est pas le cas,


Pas mieux, j'allais citer les exemples des pinus aristata, qui vivent trèèèèès vieux (2 000 an et plus) dans des zones ou le renouvellement de l'humus est nul ou presque, l'eau rare, l'air pure...
Il fait tellement sec que le bois ne pourrit pas.


--------------------
Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées (france) USDA 8
Cracrahoc
Moi? je suis un arbre... Pas vous?
Modérateur
Cracrahoc
8984 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 19:22:09   Voir le profil de Cracrahoc (Offline)   Envoyer un message privé à Cracrahoc   

Bonsoir,

L'apport d'engrais n'a jamais été remis en cause sur ce forum. Des arbres peuvent pousser sans, mais il n'a jamais été écrit qu'ils avaient une croissance optimum sans.

J'ai eu des arbres qui n'ont pas eu d'engrais fort longtemps, mais qui ont largement profité une fois qu'ils en ont eu...

Les mycorhizes sont (et doivent ) être présent aussi dans les pots de nos arbres.

Message édité le 21-01-2007 à 19:42:47 par Cracrahoc


--------------------
Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées (france) USDA 8
Jul_R
Membre
52 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 19:22:10   Voir le profil de Jul_R (Offline)   http://www.shop-bonsai.ch   Envoyer un message privé à Jul_R   

merci pour ces données et cet éclaircissement que je vais pour la futur prendre en considération d'une manière différentes.

on en apprend chaque jour


--------------------
http://www.shop-bonsai.ch : c'est la période des soldes!
christ
Membre
christ
8155 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 19:35:28   Voir le profil de christ (Offline)   Envoyer un message privé à christ   

Bonsoir,

Dans tous les cas, inutile de trop se prendre la tête avec les engrais...oui, il faut en donner lorsque nos arbres sont en pleine croissance, de préférence des engrais organiques, ils ont tous les avantages: ils se libérent lentement, à chaque arrosage l'arbre reçoit une dose d'engrais, aucun risque de brulûres pour les racines. quel npk??? ben aucune idée, je peux pas vous donner le npk de mes engrais, j'alterne plusieurs types de boulettes et les arbres semblent bien se porter.


--------------------

a+
Christophe
"je suis pour l'augmentation du goût de la vie."
Jacques Dutronc
lamarck
Membre
14 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 19:44:50   Voir le profil de lamarck (Offline)   http://jardinzen.over-blog.com/   Envoyer un message privé à lamarck   

Ben j'ai du lire le post de christ à l'envers.

Mais le rôle des mycorhizes est d'améliorer la nutrition azotée, phosphorée.....des végétaux.

Donc amélioration de la nutrition vis avis des éléments du sol, je le répète encore le soufre, l'azote et le phosphore c'est dans le sol, l'humus ou l'engrais.

Décidément, je ne comprends pas qu'on puisse laisser des arbres sans engrais. Certes il ne vont pas en mourrir si cela dure un temps, mais ce type de culture impose l'utilisation d'engrais à un moment ou un autre.
Faire du bonsaï c'est respecter un être vivant et c'est donc le respect de ses besoins. Si vous tenez pas à mettre de l'engrais je vous invite à mettre vos arbres en pleine terre, ils y seront mieux.

La comparaison que vous faites des arbres de plein pied et les bonsaï induit la confusion.

PS:Si le sol contient du terreau cela revient à dire que l'on met de l'engrais organique.
boumbo
Strasbourg (USDA 7)
Membre
1705 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 20:03:08   Voir le profil de boumbo (Offline)   Envoyer un message privé à boumbo   

De ma maigre expérience je retire:

un arbre sans engrais ça pousse, pas beaucoup mais ça pousse et ça ne meurt pas.

avec de l'engrais il y a incontestablement une meilleure croissance.

Est ce que l'arbre va mourrir sans apport d'engrais en vivant en substrat non organique je ne pense pas.

l'apport d'azote, phosphore, fer et autre sels minéraux s'effectue majoritairement par l'intermédiaire des engrais mais prière de ne pas oublier que tous ces éléments sont présents (en faible quantité certes) dans l'eau d'arrosage.

Sinon pour ce qui est de maltraiter nos bonsaï...déjà la souffrance végétale n'existe. Ensuite les arbres en pot vivent souvent plus longtemps (s'ils sont bien traités évidemment) que leurs homologues en pleine nature (exemple simple le yamadori).

Laisser un arbre sans engrais ça ne me pose pas de problèmes. L'usage d'engrais me sert juste à avoir une meilleure croissance sur les arbres en ayant besoin.

Pour finir j'ai beaucoup de mal à comprendre le but de cette polémique, si quelqu'un a envie de donner de l'engrais à ces arbres qu'il fasse et sinon qu'il ne le fasse pas. Et une remarque du type "mettez vos arbres en pleine terre ils y seront mieux" je vois pas trop ce que ça fait là.


--------------------
I beg to dream and differ from the hollow lies
alfa66
en toute humilité
Membre
358 messages postés
   Posté le 21-01-2007 à 22:38:16   Voir le profil de alfa66 (Offline)   Envoyer un message privé à alfa66   

c'est sur que la malnutrition d'un arbre ça n'émeut personne ".
pour moi, lamarck, tu as tort... tu es nouveau ? Cracrahoc est un arbre et moi une "pousse"
" Je veux dire par la que certes il n'y a pas de souffrance végétale " oui les arbres souffrent, nous le savont, d'ou notre présence ici , d'apporter à ceux qui en ont besoin une aide pleine d'humilité...
la malnutrition d'un arbre est un des angles de la triade qui favorise l'apparition de maladies. mais qui a parlé de ne mal-nourir ? .... on s'égare là, et les maladies on connait
" Décidément, je ne comprends pas qu'on puisse laisser des arbres sans engrais " je n'ose meme pas taper "engrais" dans le moteur de recherche du forum ...
" Je trouve ca dingue de faire souffrir des arbres sur la base de fait erronés. Pour le coup cela n'a rien d'écologique. "
on ne s"est pas compris lamarck, tu maitrises bien le sujet mais tu es parti sur une fausse idée de cette passion
" Enfin, la comparaison entre un arbre dans la nature et un arbre dans un bonsaï . ( un pot ???)

Les racines exploitent un tel volume de sol notamment grâce aux mycorhizes que ce n'est pas comparable avec un pot à bonsaï "
Ma volonté n'était pas de vouloir comparer un amandier sauvage et un arbre en pot.... Seulement de faire honneur au pouvoir d"adaptation de ces etres vivants qui dans un milieu tres hostile ont su trouver les ressources à leur survie...
" La comparaison que vous faites des arbres de plein pied et les bonsaï induit la confusion. " aucune comparaison , j'observe c'est tout....et ces arbres en pot sont beaux et vénérables...
Cracrahoc
Moi? je suis un arbre... Pas vous?
Modérateur
Cracrahoc
8984 messages postés
   Posté le 22-01-2007 à 00:05:33   Voir le profil de Cracrahoc (Offline)   Envoyer un message privé à Cracrahoc   

Bonsoir,

Tu souhaite que tes propos ne soient pas sortis du contexte, ce qui est normal, j'exprime le même souhait.

Cracrahoc a écrit :

Bonsoir,

L'apport d'engrais n'a jamais été remis en cause sur ce forum. Des arbres peuvent pousser sans, mais il n'a jamais été écrit qu'ils avaient une croissance optimum sans.

J'ai eu des arbres qui n'ont pas eu d'engrais fort longtemps, mais qui ont largement profité une fois qu'ils en ont eu...

Les mycorhizes sont (et doivent ) être présent aussi dans les pots de nos arbres.



J'ai pris la peine de prendre un exemple personnel : la culture sans engrais, que j'ai fait, par manque de connaissance, quelques années, trop nombreuses. Il me semblait clair, mais je me suis certainement mal exprimé, qu'ils avaient nettement mieux poussé AVEC engrais.

Prend la peine de parcourir ce forum, des posts les plus récents aux plus anciens et tu lira que nous sommes constant quand à l'engrais à apporter. Je ne compte plus le nombre de fois (en centaine, peux être plus) ou un membre, un modérateur indique à une personne: culture et engraissage... met de l'engrais...

J'ai relu depuis le début ce post, et la discussion tourne autour d'un sujet ou chacun exprime différement la même chose : il faut mettre de l'engrais adapter à l'arbre. Il n'y a pas de polémique : tout le monde est d'accord.

Quant à la souffrance des arbres, et de leur possésseur, à quoi sert ce forum sinon à aider et à guider au maximum les premiers pas? Ensuite, hélas libre à chacun de s'orienter vers des forums plus pointu, EDG ou DES BONSAÏS POUR REVER.


Pour l'engrais, une autre nécessite de mettre de l'organique, moins connu : l'akadama à un échange ionique très mauvais, ce qui ne permet pas un échange correct entre les racines et les sels minéraux. Seul l'apport d'engrais organique rétablit cette fonction, ce qui permet à l'akadama d'être, après quelques semaines, un substrat excellent pour permettre l'assimilation par l'arbre de ces divers éléments. Pour la pouzzolane, je ne sais pas si c'est aussi flagrant, elle est plus neutre encore que l'akadama.

Nous sommes passionés, et nos discussions le montre. Ce ne serait pas une passion non?

--------------------
Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées (france) USDA 8
patrick
Membre
patrick
5790 messages postés
   Posté le 22-01-2007 à 13:08:57   Voir le profil de patrick (Offline)   Envoyer un message privé à patrick   

Bonjour,
je pense qu'il faut raison garder,inutile de s'enflammer !
Cependant je pense qu'il faut quand même recadrer certaines choses:
- la fertilisation est elle indispensable à la vie des arbres en pot,je pense que l'on peut affirmer clairement que non perso,suite à de mauvaises lectures je n'ai jamais fertilisé pendant 5 ans je pense,résultat une pousse faible,certes,mais aucune maladie et aucunes morts ni même de carences.
Au club,nous venons d'accueillir une personne qui fait du bonsaï depuis 20 ans sans jamais mettre d'engrais,j'ai vu certains de ses arbres,ben ils sont nanifiés,point barre !
- par contre si on désire une croissance rapide,ou simplement une bonne réponse aux tailles diverses et variées,on aura besoin d'arbres sains et vigoureux,donc bien nourris,c'est pourquoi il faut fertiliser en bonsaï.
Quand à la phyto et les engrais,il faut savoir que trop d'azote attire les pucerons


--------------------
@+ Patrick (Toulouse)
christ
Membre
christ
8155 messages postés
   Posté le 22-01-2007 à 22:00:16   Voir le profil de christ (Offline)   Envoyer un message privé à christ   

bonsoir,


à bas les longs discours, postes quelques photos de tes arbres lamarck, le plus important c'est que les arbres soient en pleine santé, n'est ce pas???


je me permet de poster une photo d'une azalée...quelques boulettes d'engrais organique à la surface du substrat, j'ai jamais dit que je ne donnais pas d'engrais.

http://img51.imageshack.us/my.php?image=EPSN0001.jpg

Message édité le 22-01-2007 à 22:04:12 par christ


--------------------

a+
Christophe
"je suis pour l'augmentation du goût de la vie."
Jacques Dutronc
Cracrahoc
Moi? je suis un arbre... Pas vous?
Modérateur
Cracrahoc
8984 messages postés
   Posté le 22-01-2007 à 23:13:56   Voir le profil de Cracrahoc (Offline)   Envoyer un message privé à Cracrahoc   

lamarck a écrit :

Bah je laisse tomber. ---/---



Raté! T'a pas laissé tomber!!!


--------------------
Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées (france) USDA 8
artbonsai
France / Pas-de-Calais
Membre
artbonsai
1628 messages postés
   Posté le 23-01-2007 à 01:31:06   Voir le profil de artbonsai (Offline)   http://artbonsai.org/   Envoyer un message privé à artbonsai   

Bonjour,

lamarck a écrit :

Mais bon si vous persistez à croire que la plante n'a besoin que d'eau, d'air et de soleil, vous êtes dans l'erreur. Si vous réussissez à prouver le contraire c'est toute la physiologie et la biochimie végétale qu'il faut réinventer.


Désolé, mais tes équations sont très incomplètes

L'eau d'arrosage des bonsaï est rarement pure. A moins de s'amuser à arroser son bonsaï avec de l'eau distillée, on apporte inévitablement des sels minéraux. Par exemple, l'eau de la ville de paris contient les sels suivants (Source : Sagep) :
Sodium de 6 à 14 mg/l
Potassium de 1 à 3 mg/l
Bicarbonates de 170 à 300 mg/l
Sulfates de 10 à 50 mg/l
Chlorures de 12 à 35 mg/l
Nitrates de 15 à 48 mg/L
Calcium De 80 à 100 ml/l
Fluor de 0,1 à 0,25 mg/l

On peut imaginer que la liste des matières en suspension dans l'eau ne se limite pas à ces huit sels. Les substances considérées comme non nocives ne sont certainement pas toutes dosées.

Lorsque l'amateur de bonsaï arrose ses bonsaï avec de l'eau de pluie qu'il a pris soin de stocker dans une cuve de récupération de l'eau de pluie, j'imagine qu'il apporte également quelques matières en suspension ?! Je fais allusion aux infusions de cadavres d'insectes, aux déjections des larves de moustiques, aux poussières tombées dans l'eau et bien d'autres choses.

lamarck a écrit :

Une plante a besoin de minéraux qu'elle trouve dans le sol et qui lui sont apportés par la gélologie, l'humus dans un écosystème.


Considérons donc le système d'équations suivant :

(1) Des mauvaises herbes et des mousses apparaissent inévitablement et spontanément à la surface des pots à bonsaï, il suffit d'attendre.
et
(2) Les substrats de type akadama ne contiennent pas naturellement de graines de mauvaises herbes autochtones.
Or
(3) La génération spontanée était un concept cher à Lamarck, le botaniste du XVIIIè siècle, mais n'est plus d'actualité.
Donc
(4) Les graines de mauvaises herbes arrivent bien de l'extérieur du pot à bonsaï
DONC
(5) Le système [Bonsaï + substrat + pot] est capable de recevoir des matières organiques de l'extérieur
DONC
(6) Dans les conditions normales de pratique, un bonsaï peut vivre en se contentant d'eau (pas pure), d'air (agrémenté de choses organiques qui tombent dans le pot), et de lumière.

Tes équations sont très intéressantes, mais elles ne prennent pas en compte la complexité des phénomènes en jeu. Elles sont justes uniquement dans le cas d'une culture en laboratoire, en atmosphère filtrée, en arrosant avec de l'eau distillée. L'art du bonsaï nécessite de sortir de temps en temps de son labo.

A plus,

Frédéric


--------------------
Il y a trois types de personnes : celles qui savent compter, et les autres.
boumbo
Strasbourg (USDA 7)
Membre
1705 messages postés
   Posté le 23-01-2007 à 09:31:37   Voir le profil de boumbo (Offline)   Envoyer un message privé à boumbo   

Tu serais pas un peu buté toi

Oui une plante ne pousse pas juste avec de l'eau PURE de l'air et de la lumière.

Mais l'eau d'arrosage de nos arbres (comme le dit très bien Frédéric) ce n'est pas de l'eau distillée, elle contient déjà des minéraux qui suffisent à la vie de la plante, pas besoin d'en fournir une dose supplémentaire via des engrais, sauf si tu veux avoir une meilleure croissance.

Je ne vois pas pourquoi tu fais une fixation sur l'eau de pluie. Nos arbres en pot sont majoritairement arrosée avec de l'eau de ville.

Pour finir je sourie quand tu dis qu'il faut 50 mg/l de potassium à une plante pour vivre. Tu n'aurais pas oublié de prendre en compte deux choses essentielles...le volume de chaque arrosage ainsi que leur fréquence, données sans lesquelles tu ne connais absolument pas la quantité d'éléments minéraux apportés à nos bonsaï via l'eau d'arrosage.

C'est louable de vouloir partager ces connaissances mais n'oublie pas que de la théorie à la pratique il y a un monde. (Comme j'imagine déjà tes objections cette phrase ne signifie pas que les bonsaï sont des plantes à part n'ayant pas les mêmes besoins que les autres mais que leurs conditions de culture spécifiques sont à prendre en compte avant de lancer des affirmations)


--------------------
I beg to dream and differ from the hollow lies
boumbo
Strasbourg (USDA 7)
Membre
1705 messages postés
   Posté le 23-01-2007 à 09:40:01   Voir le profil de boumbo (Offline)   Envoyer un message privé à boumbo   

excuse moi...c'était pas méchant, le smiley état là pour dire que je rigolai. si tu veux je supprime cette partie de mon message.


--------------------
I beg to dream and differ from the hollow lies
Haut de pagePages : 1 - 2 Page suivante
 
 Le forum des bonsaï  Pour échanger  Archives du forum  question sur les substratsNouveau sujet
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum