Le forum des bonsaï
Le forum des bonsaï
Administrateurs : bossvert, ginkgo, mecaya
 
 Le forum des bonsaï  Pour échanger  Archives du forum 

 rempotage d' un pin + pincement

Nouveau sujet
 
Bas de pagePages : 1  
Membre désinscrit
   Posté le 17-01-2008 à 10:00:59   

Bonjour,

lorsqu' on rempote un pin qui se trouve dans un container noir pour le mettre dans une caisse de culture.
Peux t' on lui faire tout de même des pincements, où vaut- il mieux le laisser tranquille toute l' année. (sachant qu' ils ont connu une taille de structure et un début de ligaturage : pin mugo et sylvestre ) ?

J' ai acheté un produit de chez Fertiligène (huile végétale insecticide).
Elimine les oeufs, larves et adulte de cochenilles.

Il est adapté pour les conifères pour les conifères, les arbres fruitiers etc...
Pour mon pyracantha, qui ne perd pas ses feuilles en hiver, est -il possible de lui en mettre aussi.
Cela ne va t- il pas abîmer ses feuilles ?

merci pour les réponses.
ginkgo
Ile de France - Breiz-Izel
Administrateur
ginkgo
9619 messages postés
   Posté le 17-01-2008 à 10:15:09   Voir le profil de ginkgo (Offline)   Envoyer un message privé à ginkgo   

Rempotage de ton pin, oui mais c'est tout. Quand tu dis pincements j'imagine qu'il s'agit du pincement des chandelles.
De fait on ne fait jamais de taille ou pincement ou tout autre travaux la même année qu'un rempotage.
Donc rempotage au printemps, éventuellement taille de structure l'hiver 2008-2009 si l'arbre a bien repris. Si pas de taille de structure, ligaturage.
Plutôt qu'un pincement qui risque d'affaiblir l'arbre et qui n'est éventuellement requis que sur des arbres déjà bien formés, le désaiguillage, à faire de fin août à septembre, voire octobre, est la meilleure soluce pour obtenir un bourgeonnement arrière, sur tout type de pin. Ce qui donnera une ramification plus fournie et du coup une réduction possible de branches trop longues.

L'huile blanche insecticide (traitement d'hiver) c'est très bien mais il faut faire gaffe. Sur le mien, il est indiqué de ne pas traiter les arbres en feuilles. A ta place je ne traiterais pas le pyracantha.

--------------------
Dans mon cœur, bien des choses...
Qu'elles aillent au gré
Des mouvement du saule.

Bashô Matsuo
petit tiago
pas de bras pas de chocolat !!!
Membre
petit tiago
8158 messages postés
   Posté le 17-01-2008 à 11:35:08   Voir le profil de petit tiago (Offline)   Envoyer un message privé à petit tiago   

sur mon traitement d'hiver (à base de vaseline) il est marqué que l'on peut traiter arbre, arbuste et fruitier, donc pas de contre indication pour les persistants, perso avec un autre traitement à base d'huile j'ai traiter sans distinction caduc et persistant, ceci n'est pas un conseil mais une experience perso

--------------------
Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve.

(usda 10)

au faite moi c'est cyrille, Fuhen Shin Jin ...
Membre désinscrit
   Posté le 17-01-2008 à 21:24:47   

ok, merci à vous deux pour les réponses précises que j' attendais.
bonne soirée
Membre désinscrit
   Posté le 18-01-2008 à 12:15:23   

ginkgo a écrit :

Plutôt qu'un pincement qui risque d'affaiblir l'arbre et qui n'est éventuellement requis que sur des arbres déjà bien formés, le désaiguillage, à faire de fin août à septembre, voire octobre, est la meilleure soluce pour obtenir un bourgeonnement arrière, sur tout type de pin. Ce qui donnera une ramification plus fournie et du coup une réduction possible de branches trop longues.


Un désaiguillage sans pincement de chandelles, permet un bourgeonnement arrière ?
Désolé pour la question mais je me lance dans la culture des pins.
petit tiago
pas de bras pas de chocolat !!!
Membre
petit tiago
8158 messages postés
   Posté le 18-01-2008 à 12:28:27   Voir le profil de petit tiago (Offline)   Envoyer un message privé à petit tiago   

je te met un petit lien http://www.edgbonsai-fr.com/index.php?option=com_smf&Itemid=110&topic=7088.0

--------------------
Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve.

(usda 10)

au faite moi c'est cyrille, Fuhen Shin Jin ...
boumbo
Strasbourg (USDA 7)
Membre
1705 messages postés
   Posté le 18-01-2008 à 13:15:28   Voir le profil de boumbo (Offline)   Envoyer un message privé à boumbo   

ah la culture du pin...vaste sujet !

Déjà tout dépend de ce que tu as comme pin. Je vais te parler des pins européens (sylvestre, mugo, uncinata).

Au printemps tu as le pincement des chandelles (pincement en vert, metsumi). En gros tu équilibres la force de l'arbre entre les différentes branches. Cela évite que les branches fortes (cime) ne pousse de 20 cms pendant que les branches faibles (basses) poussent peu, voire plus du tout (mort de la branche). Mais attention ce répartissement de la force affaiblit globalement l'arbre. A réserver normalement aux arbres déjà très aboutis. A la place je préfère faire une sélection des bourgeons (voir plus loin)

En septembre tu as le désaiguillage. Tu supprimes les aiguilles de l'année passée. Ca a pour effet de faire rentrer l'air et la lumière sur les rameaux et donc de permettre à d'autres bourgeons de faire leur apparition sur les rameaux désormais exposés au soleil.
En plus du désaiguillage, et sur les pins en (très) bonne forme, tu as le mékiri (taille des chandelles de l'année). En gros sur les branches fortes de ton pin tu tailles la chandelle qui a poussé dans l'année et la ramène à quatre/six/huit paires d'aiguilles selon la force du rameau. Permêt d'augmenter la production de nouveaux bourgeons.


Pour finir tu as la sélection des bourgeons. Je la fait généralement deux semaines après le désaiguillage. Ca consiste à supprimer le (ou les) bourgeons les plus gros présents sur les rameaux forts. Cela permet d'augementer la production de nouveaux bourgeons et évite qu'il y ait des bourgeons trop forts au printemps qui pompent toute l'énergie de l'arbre. Je trouve cette méthode très adaptée aux arbres en formation, ça permet d'augmenter le bourgeonnement arrière tout en évitant que quelques rameaux s'allongent démesurément.

Voilou en gros comment j'agis avec mes pins.

--------------------
I beg to dream and differ from the hollow lies
airelle
Modératrice
airelle
6197 messages postés
   Posté le 18-01-2008 à 17:40:56   Voir le profil de airelle (Offline)   Envoyer un message privé à airelle   

boumbo
merci mais moi je
le mieux c est de faire imprimer la sélection parce que moi avec ma tite tête je vais plus savoir kikanfairekoi
merci

--------------------
FORCE ET SAGESSE
Membre désinscrit
   Posté le 18-01-2008 à 21:15:41   

et bien un grand merci pour toutes ces explications.
boumbo
Strasbourg (USDA 7)
Membre
1705 messages postés
   Posté le 18-01-2008 à 21:33:43   Voir le profil de boumbo (Offline)   Envoyer un message privé à boumbo   

Encore une petite chose concernant le désaiguillage.

Mes petites observations me font dire que :

sur un pin japonais il est plus efficace de désaiguiller aux ciseaux. Je coupe environ la moitié de la longueur des aiguilles et au printemps suivant un nouveau bourgeon sort de la gaine blanche à la base des aiguilles taillées.

sur le pin européen je désaiguille à la main. Généralement on conseille d'arracher les deux aiguilles en même temps. Perso, sur les petits arbres (et quand j'ai le temps surtout) j'arrache une aiguille après l'autre. J'ai l'impression d'avoir une meilleure réussite en agissant de la sorte.

--------------------
I beg to dream and differ from the hollow lies
Membre désinscrit
   Posté le 18-01-2008 à 21:44:51   

j' ai un pin mugo et un sylvestre.

J' ai lu, qu' il fallait mieux désaiguiller aux ciseaux pour ne pas abîmer les bourgeons latents.
boumbo
Strasbourg (USDA 7)
Membre
1705 messages postés
   Posté le 18-01-2008 à 22:02:16   Voir le profil de boumbo (Offline)   Envoyer un message privé à boumbo   

le mugo réagit très très bien aux désaiguillages. il bourgeonne assez facilement en arrière, même sur le bois nu.

pour le désaiguillage, au début je l'ai fait aux ciseaux aussi, mais franchement désaiguiller manuellement c'est pas compliqué et j'aime bien le faire. pour être tranquille fait le une aiguille après l'autre au début. quand tu désaiguilles il faut que la gaine blanche à la base des aiguilles reste sur la branche. le bourgeon latent se trouve à la base des deux aiguilles, à l'intérieur de la gaine.

--------------------
I beg to dream and differ from the hollow lies
Membre désinscrit
   Posté le 18-01-2008 à 22:40:01   

merci pour tous ces conseils
Haut de pagePages : 1  
 
 Le forum des bonsaï  Pour échanger  Archives du forum  rempotage d' un pin + pincementNouveau sujet
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum