Le forum des bonsaï
Le forum des bonsaï
Administrateurs : bossvert, ginkgo, mecaya
 
 Le forum des bonsaï  Pour commencer  Espèces, Techniques et Maladies 

 Le style hokidachi

Nouveau sujet
 
Bas de pagePages : 1  
christ
Membre
christ
8155 messages postés
   Posté le 05-11-2004 à 21:27:09   Voir le profil de christ (Offline)   Envoyer un message privé à christ   

LE STYLE HOKIDACHI
Auteur : Christ
Copyright (c) 2004 Christ


LE STYLE HOKIDACHI

Cet article a pour but de vous donner quelques techniques de base pour la création d'un bonsaï en style "Balai" (Hokidachi).
Dans une première partie, on se concentrera sur les aspects techniques, avant d'aborder, dans une deuxième partie, les espèces particulièrement adaptées à ce style.


1-METHODES DE FORMATION


A-Obtenir un tronc de taille adéquate / travail sur le nébari

L'image d'un bel arbre en Balai dans la nature, c'est tout d'abord celle d'un arbre fort, puissant, avec un tronc présentant une bonne conicité et un bel ancrage au sol (nébari). Le travail en bonsaï doit nous rapprocher au plus prés de ces caractéristiques. Il faut donc dans les premières années s'attacher à "cultiver un tronc" rigoureusement droit et travailler les racines afin d'obtenir un beau nébari en étoile.

Les arbres sont placés dans de gros pots de culture dans des substrats très drainants (ex: pouzzolane + 10% de terreau/écorce de pin), ce qui permet d'obtenir un pain racinaire avec de nombreuses radicelles ( et pas seulement quelques grosses racines comme dans du terreau). De plus, la croissance est plus rapide dans ce type de substrat. Les arbres sont fertilisés régulièrement pendant la période de croissance. A chaque rempotage, on travaille les racines afin d'obtenir une motte bien à plat , on raccourcit les racines les plus fortes, on conserve un bon nombre de fine radicelles. Les racines qui s'entrecroisent sont éliminées. Bien veiller à démêler l'ensemble du pain racinaire à chaque rempotage.

Une autre solution est de faire pousser les arbres en plein terre afin d'obtenir rapidement un tronc avec un diamètre adéquat. Si vous choisissez cette solution, déterrez et travaillez l'arbre tous les deux ans, voir tous les ans afin d'avoir un pain racinaire bien compact.

On peut également obtenir des troncs de tailles intéressantes par marcottage aérien. Il est de cette manière très facile de travailler dés le départ le jeu de racines et obtenir à terme un beau nébari.
Des conseils sur le marcottage dans cet article de Lusso:
Marcottage sur un acer palmatum


Prélèvement d'un orme champêtre, présentant une belle base. Avec un bon travail sur le jeu de racines, l'arbre présentera un nébari très fort dans quelques années. L'écorce donne déjà une impression de vieillesse.

(photo reproduite avec l'aimable autorisation de Patrick)


B-Obtention de la forme en balai par greffe

Une fois que le tronc est d'un diamètre acceptable, le nébari bien en place, la formation du balai peut commencer.

La forme en balai est caractérisée par un départ de branches toutes au même niveau.
Couper le tronc, insérer les greffons sur le pourtour, mastiquer la plaie, mettre une ligature et serrer très fort.
Il peut arriver que l'arbre émette de lui même des pousses supplémentaires (c'est le cas des fusain d'Europe)
Quand les premières pousses vont sortir, rabattre en laissant deux feuilles et en suivant une forme de bol renversé.



http://artbonsai.free.fr/forum/hokidachi/image.jpg
dessin de Monique (bonsaï Nguyen)

http://artbonsai.free.fr/forum/hokidachi/image2.jpg
Laisser pousser et recommencer l'opération
dessin de Monique (bonsaï Nguyen)

http://artbonsai.free.fr/forum/hokidachi/image3.jpg
dessin de Monique (bonsaï Nguyen)

On peut maintenir les branches un peu écartées en ligaturant.
Attention, certaines espèces (ex: zelkova) marquent vite. Il vaut alors mieux utiliser un fil gainé pour ligaturer.*



C-obtention de la forme en balai sans utilisation de greffe

Une autre solution: aucune greffe n'est effectuée, on laisse l'arbre émettre des pousses à la cime.

une coupe en V est effectuée à la cime de l'arbre. La coupe en V est moins disgracieuse qu'une coupe à plat et se refermera plus facilement. On peut après avoir effectué cette coupe, fixer un godet en plastique autour de la cime de l'arbre, ceci afin de faciliter le développement horizontal des bourgeons (et donc des futures branches). Le godet doit être bien évidemment transparent

(photo reproduite avec l'aimable autorisation de Patrick)

De futures branches sont apparues à la cime de l'arbre, on les laisse pousser librement, jusqu'à ce qu'elles atteignent le diamètre désiré; elles seront ensuite rabattues comme précédemment indiqué dans les dessins de Monique

(photo reproduite avec l'aimable autorisation de Patrick)


2-Espéces adaptées au style "Hokidachi"


A-Zelkova serrata (Keyaki en Japonais / Orme du Japon)

Le Zelkova se prête particulièrement à la forme en balai, de beaux exemplaires peuvent atteindre des prix faramineux. Cette espèce, très résistante aux parasites et maladies, est particulièrement intéressante pour ses magnifiques couleurs automnales (jaune/orangé). Un beau zelkova travaillé en balai donne l'image d'une véritable "maquette d'arbre".

Il lui faut hiverner à l'abri des fortes gelées; les racines résistent bien au froid, mais les fortes gelées risquent d'abîmer les fines ramilles.
Le débourrement a lieu tardivement (avril voir plus tard selon les régions).

Côté fertilisation, de nombreuses boulettes organiques pendant toute la période de croissance sont parfaitement adaptées.

Exposition plein soleil sauf pendant les mois les plus chauds (mi-ombre en juillet/août)
L'obtention d'un balai peut s'effectuer par les méthodes précédemment indiquées mais également par semis. Cette méthode est souvent privilégiée par les japonais qui s'attachent à travailler le nébari sur de très jeunes plants. Ils vont même jusqu'à pratiquer la "bouture de semis", c'est à dire bouturer un plant très jeune afin d'obtenir de nombreuses radicelles autour du tronc et donc un nébari bien étalé.

D'autres espèces de la famille des ulmacées peuvent être travaillés en "balai", l'ulmus parvifolia (orme de chine), l'ulmus procera (orme champêtre), Zelkova crenata (orme de sibérie).


Zelkova serrata en été



http://artbonsai.free.fr/forum/hokidachi/EPSN0007.jpg


Zelkova serrata en automne...





Les couleurs s'intensifient d'un jour à l'autre...





Zelkova serrata en hiver...





Un festival de couleurs...





B-Acer Palmatum Kiyohime

Tout comme le Zelkova Serrata, l'acer palmatum kiyohime est très fréquemment travaillé en style "balai".
Cette espèce possède de magnifiques couleurs automnales "rouge orangé". Il vous faudra toutefois éviter de tailler trop fortement l'apex, partie fragile que cet arbre a du mal à reconstituer. Laissez donc l'apex reprendre de la vigueur avant de le tailler. Comme tous les érables, une exposition ombragée est recommandée pendant les mois les plus chauds afin d'éviter un trop grand nombre de feuilles brûlées.

un très beau sujet au Printemps...

(Photo reproduite avec l'aimable autorisation de Toche)

En automne

(Photo reproduite avec l'aimable autorisation de Toche)

un autre kiyohime en automne...superbe!!! ( le pot est virtuel)
http://artbonsai.free.fr/forum/hokidachi/Acer-mon.jpg
(Photo reproduite avec l'aimable autorisation de Toche)

D'autres variétés de palmatum offrant de belles couleurs automnales et de petites feuilles font des sujets intéressants pour les styles en balai. Parmi celles-ci le palmatum Shishigashira et kashima (petites feuilles rouge orangées en automne), ou encore le beni chidori. L'érable de burger se prête également bien à une formation en balai, il développe un puissant nébari rapidement.


*commentaires par Monique (Bonsai Nguyen) J'ai conservé les commentaires qui m'ont été donnés généreusement par monique. Ils sont excellents, il me semblait donc inutile de les modifier.


Un grand merci à la fée Monique ( Bonsaï NGuyen) pour ses dessins et commentaires.
Un grand merci à Toche et Patrick pour les photos.


LICENCE D'UTILISATION


Ce document est une compilation :

- D'un texte diffusé sous licence F.D.L
- D'illustrations dont l'utilisation est soumise aux lois relatives à la protection de la propriété intellectuelle. Leur utilisation hors du cadre privé est donc subordonnée à l'autorisation explicite et préalable de l'auteur.

La licence ci-dessous s'applique donc à la partie textuelle de l'article, en dehors de toute image ou illustration :

Permission est accordée de copier, distribuer et/ou modifier ce document selon les termes de la Licence de Documentation Libre GNU (GNU Free Documentation License), version 1.1 ou toute version ultérieure publiée par la Free Software Foundation ; sans Sections Invariables ; sans Textes de Première de Couverture, et sans Textes de Quatrième de Couverture. Une copie de la présente Licence est incluse dans la section intitulée « Licence de Documentation Libre GNU ».
une traduction non officielle en langue française est disponible sur http://artbonsai.free.fr/fdl/fdl_french.html.

--------------------

a+
Christophe
"je suis pour l'augmentation du goût de la vie."
Jacques Dutronc
Haut de pagePages : 1  
 
 Le forum des bonsaï  Pour commencer  Espèces, Techniques et Maladies  Le style hokidachiNouveau sujet
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum