Le forum des bonsaï
Le forum des bonsaï
Administrateurs : bossvert, ginkgo, mecaya
 
 Le forum des bonsaï  Pour commencer  Vos premières questions 

 synthése des substrats pour rempotage

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 Page suivante
airelle
Modératrice
airelle
6197 messages postés
   Posté le 21-03-2014 à 09:12:10   Voir le profil de airelle (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à airelle   

suite à une question de Gala
en généralité et pour les débutants l akadama / pouzzo est privilègié car l arrosage est facile à contrôler (changement de couleur de l akadama )
dans les boutiques spécialisées en bonsaïs et sur le Web :
akadama argile japonnaise, ph neutre ne contient aucun nutriment
kanuma terre naturelle au ph très acide (azalée)
kiryu sable de rivière d origine volcanique( conifères juniperus )

dans les jardineries ou vendeurs de matériaux ou éventuellement dans les rayons aquatiques
en complément et pour aérer le substrat
pouzzolane roche volcanique
pumice ou pierre ponce est une roche d origine volcanique très lègére : retient l eau et les nutriments et les diffuse à la plante au fur et à mesure des besoins
zéolite minéral naturel retient les nutriments et les diffuse aux racines

obtenu par transformation (chauffé à haute température)
vermiculite silicate d origine naturelle
perlite silicate naturel volcanique
billes d argile silicate argile fibreuse


Substrat pins
substrat drainant
akadama , kyriu et pouzzolane et une poignée de l'ancien substrat pour les mycorhizes
éviter le terreau ...

substrat azalée
terre de kanuma plus acide que l akadama et /pouzzo
Petite correction, pour le satsuki, KANUMA/KIRIU 50/50.

substrat ficus
akadama /pouzzo

substrat érable
akadama /kanuma / pouzzo

substrat orme de chine
il est idéal de le cultiver dans un substrat drainant de type akadama / pouzzolane.

substrat sérissa
un substrat drainant est fortement conseillé : Akadama, Pouzzolane etc ...
Le sérissa est une espèce assez fragile au niveau racinaire, une grande vigilance est de rigueur.

substrat chêne
akadama / pouzzo / garder un peu de l ancien substrat pour les mycorhizes



Edité le 11-04-2014 à 17:37:20 par airelle




--------------------
FORCE ET SAGESSE
ginkgo
Ile de France - Breiz-Izel
Administrateur
ginkgo
9616 messages postés
   Posté le 21-03-2014 à 10:12:04   Voir le profil de ginkgo (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ginkgo   

Quelques autres notions essentielles sur le substrat


- La culture de plantes, d'arbres ou d'arbustes en pot est radicalement différente d'une culture en pleine terre.

- On cherche à obtenir un substrat à la fois rétenteur en eau, comme une éponge, mais qui soit en même temps aéré , car les racines ont besoin d'oxygène pour vivre et se développer. Il faut donc que le substrat ne soit pas compact car alors l'eau d'arrosage risque de le saturer et peut être source de dégâts irréversibles pour les racines et la plante. Un pot étant quasi étanche, l'oxygénation ne peut se faire que par le dessus du pot et par les trous du fond du pot. Entre le haut et le bas du pot, il faut que l'air puisse circuler.

- Le terreau n'est pas d'une composition homogène. S'il est parfait pour des plantations en pleine terre, en pot son usage peut être catastrophique car il peut se tasser et se compacter très vite asphyxiant les racines.

- Le terreau ne "nourrit" pas la plante, ce sont les substances organiques qui le composent qui vont la nourrir: feuilles, écorces, brindilles en état de décomposition. Ces substances sont donc rapidement consommées dans un pot. Quand les déchets organiques sont absorbés, le terreau se tasse et se compacte au détriment des racines.



Pour la culture d'un bonsaï ou arbre en pot, nous préférons:

- un substrat stable dans le temps car un rempotage a lieu entre 2 et 5 ans, en fonction de l'espèce et de la maturité de l'arbre. Il faut donc que ce substrat soit composé d'éléments solides et durables.

- un substrat aéré pour permettre la bonne oxygénation des racines. Il faut donc des grains assez gros pour que l'air puisse circuler entre les grains

- un substrat rétenteur en eau et en nutriments pour que les racines soient maintenues humides mais sans excès et qu'elles trouvent rapidement les éléments nutritifs pour croître. Il faut donc des grains absorbant pour retenir eau et nourriture;

- apporter nous-même la nourriture à l'arbre, grâce à des engrais organiques équilibrés, en fonction des saisons, de la météo et des besoins de nos arbres;

- apporter un peu d'humus au substrat sous forme de compost ou de tourbe blonde pour améliorer la rétention du substrat, favoriser la flore microbienne et bactérienne, recréer un écosystème sain et riche permettant à l'arbre de se nourrir, de lutter contre les maladies et de résister aux aléas climatiques.

Pour toutes ces raisons, au moment du rempotage, nous choisissons un substrat composé majoritairement de grains de roche (2 à 6mm): pouzzolane, pumice, zéolite, kyriu auxquels nous ajoutons une part de compost ou conservons une part de l'ancien substrat

Autre alternative: utiliser des substrats japonais qui ont fait leur preuve: akadama ou kanuma qui ont les mêmes capacités de drainage et de rétention que les roches précédemment citées.


--------------------
Dans mon cœur, bien des choses...
Qu'elles aillent au gré
Des mouvement du saule.

Bashô Matsuo
ginkgo
Ile de France - Breiz-Izel
Administrateur
ginkgo
9616 messages postés
   Posté le 21-03-2014 à 12:43:42   Voir le profil de ginkgo (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ginkgo   

Si on veut un substrat peu onéreux, je dirai pouzzolane ou pumice. Ce sont des substrats que l'on trouve à présent partout: en jardinerie ou en VPC.

Même l'akadama se trouve en principe en jardinerie (Truffaut par exemple) et la pouzzolane ou la pumice éventuellement dans les rayons aquatiques car ce sont des matériaux utilisés pour la filtration des piscines ou des bassins extérieurs. Il faut simplement veiller à ce que la granulométrie soit adaptée, de 2 à 6mm en moyenne

L'akadama est plus cher mais plus facile d'emploi car sa couleur change en fonction de l'humidité. Pratique pour savoir quand arroser

--------------------
Dans mon cœur, bien des choses...
Qu'elles aillent au gré
Des mouvement du saule.

Bashô Matsuo
bossvert
Glisser dans la vie
Administrateur
bossvert
7986 messages postés
   Posté le 21-03-2014 à 12:53:40   Voir le profil de bossvert (Offline)   Répondre à ce message   http://bossvert.net/index.htm   Envoyer un message privé à bossvert   

Hel'eau,

Je suis bien évidemment d'accord avec tout ça.

J’ajouterais juste une précision, la zone géographique et les conditions de cultures peuvent faire varier de façon importante le substrat et aussi le type d'arbre qu'il faut cultiver.

Exemple: Chez moi dans un jardin protégé, à l’abri du vent et humide, je peux cultiver presque tout dans du 100% pouzzolane, alors que si j'étais sur un balcon en béton soumis aux vents, je ne pourrais pas le faire.

Le substrat fait parti de la culture, il prend une part ÉNORME mais pas unique.



--------------------
bossvert

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les
plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui
s'adaptent le mieux aux changements."
Charles Darwin - 1809-1882
ginkgo
Ile de France - Breiz-Izel
Administrateur
ginkgo
9616 messages postés
   Posté le 21-03-2014 à 18:06:37   Voir le profil de ginkgo (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ginkgo   

Difficile de dire quel classement en terme de rétention d'eau. Je crois qu'il y avait eu une étude sur un forum il y'a quelques années.

Chaque type de substrat a ses avantages et ses inconvénients. De ce que je sais, uniquement basé sur la pratique:

1- l'akadama

avantages:
très bonne rétention, changement de couleur: sec il est beige clair, humide il devient ocre

inconvénients:
coût plus élevé (importé du Japon) se délite dans le temps, ce qui est moins gênant pour un jeune feuillus rempoté tous les 2 ou 3 ans le devient pour un arbre plus vieux ou un conifère qu'on gardera de 3 à 5 ans dans le même pot. Les fines particules répandues sur le substrat permettent rapidement d'obtenir de la mousse. Réclame un tamisage soigné car les sacs contiennent une poussière très fine plus ou moins importante

2- pouzzolane
roche volcanique française ou importée

avantages:
bonne rétention, dureté et stabilité dans le temps, changement de couleur quand sec ou humide mais moins flagrant que l'akadama, coût peu élevé. parfait pour les conifères

inconvénients:
les aspérités des grains "accrochent" les petites racines. Au rempotage il arrive qu'on les arrache. Couleur rouge moins sexy

3- pumice
roche volcanique importée d'Italie généralement

avantages:
bonne rétention, dureté et stabilité dans le temps, changement de couleur quand sec ou humide mais moins flagrant que l'akadama, coût peu élevé. parfait pour les conifères

inconvénients:
Heu...j'en vois pas. Peut-être une rétention moindre que l'akadama

4- kyriu
roche volcanique importée du Japon
J'ai peu d'expérience de ce matériau. Généralement mélangé à l'akadama pour augmenter la stabilité dans le temps du substrat

5- zéolites
roches volcaniques utilisées en filtrage dans l'industrie chimique et pétrolière
Plusieurs type de zéolites, dont la chabasite vendue sous l'appellation commerciale "Chabasaï"

avantages:
bonne rétention, dureté et stabilité dans le temps, changement de couleur quand sec ou humide mais moins flagrant que l'akadama, coût peu élevé (sauf Chabasaï un peu plus chère pour une question d'empaquetage en petits volumes).

inconvénients:
Il semble que ce substrat soit moins indiqué pour les pins, pour des causes d'échanges en cations/anions qui me dépassent. Personnellement, je ne l'utilise plus, préférant la pouzzolane ou la pumice pour me simplifier la vie

6- kanuma
argile d'origine volcanique (si je me trompe pas) au pH acide

avantages:
très bonne rétention, changement de couleur quand sec ou humide (de jaune clair à orange clair). Idéal pour les azalées satsuki. Peut aussi être associée à de la pouzzolane ou de la pumice pour des plantes acidophiles: érables palmés, érables ginnala, camélia par exemple

inconvénients:
coût plus élevé (importé du Japon) se délite dans le temps, Réclame un tamisage soigné. peut être mélangé à l'akadama ou même à de la pouzzo pour en améliorer la stabilité dans le temps

A ces supports s'ajoutent en quantité variables, selon disponibilité pour les arrosages d'été, conditions climatiques, facilité d'approvisionnement, habitudes de l'amateur, etc...:

- écorces de pin compostées

essentiellement pour les conifères, relativement acide, favorise la vie microbienne et le développement des mycohizes

- tourbe blonde
pH acide, excellente rétention, difficile à réhydrater en cas d'assèchement favorise la vie microbienne

- terreau
A proscrire, sauf à tamiser très soigneusement pour ne garder que les plus grosses particules (en fait des déchets de matières organiques). Le terreau est "fabriqué" à partir de terre végétale dont la composition n'est généralement pas indiquée à laquelle est ajoutée du sable, des déchets organiques. Le problème est que sous cette appellation la réalité est extrêmement variée en terme de composition. Qui plus est aucune indication n'est donnée sur la provenance des matières premières, dont certaines peuvent s'avérer polluées en métaux lourds et autres joyeusetés. L'ensemble des sols français sont à considérer comme pollués par des pesticides et des métaux lourds, dangereux pour nos arbres

- compost
Idéalement celui qu'on se fabrique soi-même avec des feuilles mortes, des branches et rameaux broyés, de l'écorce de feuillus, le tout en cours de décomposition. Au moins si les arbres du jardin ne sont pas traités, le compost peut s'avérer sain

-sphaigne du Chili

je n'utilise que la sphaigne du Chili, je ne connais pas de sphaigne venant d'autres provenances
Excellente rétention, assainit les substrats grâce à son pouvoir anti bactérien, à utiliser de préférence hachée soit incorporée au substrat, soit répandue sur le dessus pour limiter l'évaporation notamment pour des arbres fraîchement rempotés

Pour la fibre de coco et autre, je n'ai aucune expérience

--------------------
Dans mon cœur, bien des choses...
Qu'elles aillent au gré
Des mouvement du saule.

Bashô Matsuo
renaud
C'est en faisant que l'on apprend
Animateur
3689 messages postés
   Posté le 22-03-2014 à 19:52:08   Voir le profil de renaud (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à renaud   

Et toujours bon à lire
https://artbonsai.alloforum.com/preparer-substrat-tamisage-t417175-1.html
https://artbonsai.alloforum.com/rempotage-t415376-1.html


Edité le 24-03-2014 à 17:26:15 par airelle




--------------------
L'essentiel ce n'est pas la route, mais le chemin parcouru avec nos amis.
airelle
Modératrice
airelle
6197 messages postés
   Posté le 24-03-2014 à 17:27:00   Voir le profil de airelle (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à airelle   

voilà c est plus clair
le sujet n est pas clos vous pouvez toujours ajouter vos commentaires ou vos ajouts ....


Edité le 25-03-2014 à 07:59:12 par airelle




--------------------
FORCE ET SAGESSE
karpoff
Charente Maritime
Membre
karpoff
1557 messages postés
   Posté le 24-03-2014 à 20:49:27   Voir le profil de karpoff (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à karpoff   

Bonsoir
Par comparaison, la pouzzolane est plus lourde que la pumice , et pour les gros pots ca compte, par contre à l'arrosage la pumice et moins stable.

--------------------
Le plaisir aux bouts des doigts, l'illusion aux bouts des branches .
JPO3
Membre
JPO3
67 messages postés
   Posté le 25-03-2014 à 14:23:18   Voir le profil de JPO3 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à JPO3   

en résumé( petite méthode nemotechnique ) , le substrat doit etre tout sauf un A éré S table A dapté R étenteur D rainant ( ASARD )
Petite correction, pour le satsuki, KANUMA/KIRIU 50/50.
Pour les sylvestres, lorsqu'on dépasse les 50% de KIRIU dans un mélange avec de la pumice, la taille des aiguilles diminuent ( pour les arbres aboutis ) .

--------------------
gwell
Rédacteur
gwell
2069 messages postés
   Posté le 25-03-2014 à 17:52:39   Voir le profil de gwell (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à gwell   

Super boulot a tous...
Un article hyper important, un plus sur le forum bravo!

--------------------
La terre est ronde et pourtant y a des bretons dans tous les coins
airelle
Modératrice
airelle
6197 messages postés
   Posté le 26-03-2014 à 11:23:07   Voir le profil de airelle (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à airelle   

JP03
le substrat doit etre tout sauf un A éré S table A dapté R étenteur D rainant ( ASARD )
y a pas une erreur là

--------------------
FORCE ET SAGESSE
ptitviking
Membre
15 messages postés
   Posté le 13-08-2014 à 19:48:02   Voir le profil de ptitviking (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ptitviking   

l'idéal si j'ai bien compris c'est pouzzolane noir ou rouge tourbe blonde et composte maison?c'est bon du compost de toilette seche pour les bonsai?

--------------------
bossvert
Glisser dans la vie
Administrateur
bossvert
7986 messages postés
   Posté le 16-08-2014 à 08:44:14   Voir le profil de bossvert (Offline)   Répondre à ce message   http://bossvert.net/index.htm   Envoyer un message privé à bossvert   

Hel'eau,

Pour mes arbres, je n'utilise que du compost de feuilles et d'écorce de pin.

L'autre compost (restes alimentaires, branches...) va au jardin.



--------------------
bossvert

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les
plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui
s'adaptent le mieux aux changements."
Charles Darwin - 1809-1882
ptitviking
Membre
15 messages postés
   Posté le 08-12-2014 à 18:46:27   Voir le profil de ptitviking (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ptitviking   

Personne ne m'a répondu donc je me permets de relancer le compost de toilettes sèche bien mure c 'est bon? Je redemande je v avoir plein d'artiste à noël verrue libanais des juniperus etc

--------------------
ptitviking
Membre
15 messages postés
   Posté le 08-12-2014 à 19:11:20   Voir le profil de ptitviking (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ptitviking   

ptitviking a écrit :

Personne ne m'a répondu donc je me permets de relancer le compost de toilettes sèche bien mure c 'est bon? Je redemande je v avoir plein d'arbre à noël cedre libanais des juniperus etc


--------------------
bossvert
Glisser dans la vie
Administrateur
bossvert
7986 messages postés
   Posté le 09-12-2014 à 08:37:43   Voir le profil de bossvert (Offline)   Répondre à ce message   http://bossvert.net/index.htm   Envoyer un message privé à bossvert   

Hel'eau,

Je pensais avoir répondu... Mais c'est vrai que ma réponse est ambigüe.

Personnellement, je ne l'utiliserai pas dans les pots.

En pleine terre oui, dans les pots non...



--------------------
bossvert

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les
plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui
s'adaptent le mieux aux changements."
Charles Darwin - 1809-1882
ptitviking
Membre
15 messages postés
   Posté le 09-12-2014 à 08:41:13   Voir le profil de ptitviking (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ptitviking   

En pleine terre je peux pas je suis envahie de rat taupier il m'ont tuer mon cedrus deodara c'est pour sa que je pensait le mettre en caisse de culture de 80x40x30

D'ailleurs si vous avez une astuce contre les taupes et rats taupier

--------------------
Timis
Membre
Timis
33 messages postés
   Posté le 06-03-2015 à 19:46:45   Voir le profil de Timis (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Timis   

Bonjour J'ai fait des recherche dans ma région, pas moyen de trouver le substrat que vous conseillez. J'ai trouvé ce substrat, qui me semble rassemblé les caractéristiques requises: Aéré, stable, adapté, rétenteur ? drainant ? Quand pensez-vous ?

http://www.chassart.com/public/divers-substrats-de-culture/21-lave.html ou http://www.chassart.com/public/divers-substrats-de-culture/22-substrat-pour-etangs-4-12-mm.html

--------------------
"Chaque livre a une âme. L'âme de celui qui l'a écrit, et l'âme de ceux qui l'ont lu, ont vécu et rêvé avec lui." L'Ombre du Vent, Carlos Ruiz Zafon
hubix
Toulouse
Modérateur
hubix
6220 messages postés
   Posté le 07-03-2015 à 02:36:14   Voir le profil de hubix (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à hubix   

bonjour,

J'utilise ce type de substrat. La granulométrie est bonne (du gros pour les arbres en culture, du plus fin pour les arbres en finition). Tu peux le couper avec 10% de terreau grossier pour améliorer la rétention en eau si tu le souhaites, selon ton climat, et l'espèce.

--------------------
poppie
Membre
4 messages postés
   Posté le 25-08-2018 à 19:53:16   Voir le profil de poppie (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à poppie   

Bonjour,

Je remonte le sujet car j'ai encore du mal à comprendre quelle composition de substrat il me faudrait pour mes arbres, malgré vos explications.

Je suis novice en bonsai et mon premier objectif est déjà de faire en sorte que mes bonsai survivent.

Voici mes questions car tant que je n'ai pas compris, je ne pourrai pas me lancer dans un rempotage que je prévois au printemps prochain :
- J'ai lu que le substrat est à adapter en fonction du climat mais sans plus de détails. OK ! Me voilà bien avancé ! Mais que dois-je comprendre ! Une explication technique serait le bienvenue.
- Idem, le substrat est à adapter en fonction de l'espèce. OK ! Je m'en doute, mais que dois-je comprendre sans tomber dans la fiche recette de cuisine pour chaque espèce. Pourquoi il faut par exemple 1/3 pouzzolane, 1/3 d'akadama et 1/3 de sable pour telle espéce ou 50% d'akadama + 50% de pouzzolane pour telle autre ?


Mes expériences sont les suivantes et démontrent que sans une réelle compréhension du substrat (sans tomber dans la recette de cuisine), je ne pourrai pas progresser :
- Pour mes ficus, on m'a conseillé de l'akadama à 100% + engrais régulièrement. J'ai suivi la recette à 100% et tous les ficus en question sont morts ! Seuls les ficus laissés dans 100% terreau de jardin avec apport d'engrais régulier ont survécu. Je ne blague pas.
- Pour 2 acers palmatum, on m'a conseillé un mélange de akadama + humus + pouzzolane. Ces 2 acers sont morts alors que ceux que j'ai laissé dans de la simple terre de mon jardin avec apport d'engrais ont survécu. Je ne blague pas non plus.

Donc je n'y comprends plus rien. Certes, mes bonsaï ne sont pas très beaux mais ce sont les seuls à avoir survécu en 5-6 ans depuis que j'ai commencé des bonsaï et en faisant l'inverse de ce qui est préconisé !!!

Des explications plus orienté horticulture ou biologique me permettraient de mieux comprendre le pourquoi de mes échecs.

--------------------
jojo22
Membre
237 messages postés
   Posté le 26-08-2018 à 11:03:58   Voir le profil de jojo22 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à jojo22   

les mélanges qui son donné son bon mais il son très drainent ,donc arrosage quasi tous les jours et qui te donnera un bon racinaire ,alors que le terreau lui n'ai pas drainent et garde l'eau plus longtemps ,tu n'aura pas de petite racine mais que des longes !!!!


Edité le 26-08-2018 à 11:04:34 par jojo22




--------------------
poppie
Membre
4 messages postés
   Posté le 26-08-2018 à 13:29:38   Voir le profil de poppie (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à poppie   

Bonjour Jojo,

Merci pour ces précisions.
Mais pourquoi j'aurai des racines plus longues dans un cas et pas dans un autre ?
Intuitivement, j'aurai dit que les racines seront plus longues dans un mélange plus drainant car ces dernières ont besoin d'aller plus en profondeur pour trouver de l'eau, alors que le terreau est moins drainant et donc les racines trouvent plus facilement l'eau à la surface.

Je continue en parallèle mes recherches en lisant pas mal de bouquins pour comprendre tous ces aspects, je pense que c'est une des clés du succès pour l'art du bonsaï.
Est ce que les membres du forum ont des liens vers des sites botaniques spécialisés traitant de manière générale le système racinaire des arbres et leurs besoins en terre et en engrais ?
jojo22
Membre
237 messages postés
   Posté le 26-08-2018 à 20:26:50   Voir le profil de jojo22 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à jojo22   

il faux savoir qu'a chaque foie qu'une racine rencontre un grains (gravier ,akadama ,pumice ,pouzzolane ou autre )elle se divise en deux se qui donne un chevelus très fin ,se qui n'ai pas le qu'a pour le terreau qui donne de longue racines et la seul buté est le pot !!

--------------------
ginkgo
Ile de France - Breiz-Izel
Administrateur
ginkgo
9616 messages postés
   Posté le 27-08-2018 à 15:09:17   Voir le profil de ginkgo (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ginkgo   

Le problème des bouquins c'est qu'ils sont franchement dépassés.

Un bon substrat c'est un substrat drainant parce qu'il favorise l'oxygénation des racines. Ce qui est fondamental pour la culture d'arbres en pot. Il y'a 20 ou 30 ans les amateurs de bonsaï s'échinaient à reproduire le même substrat qu'un arbre mature en forêt, avec des échecs cuisant. Puis l'akadama est arrivée, importée du Japon, avec la kanuma pour les plantes acidophiles et la kiryu-zuna souvent mélangée à l'akdama pour les conifères.
Des études scientifiques, restituées notamment dans "Cultures en pots et conteneurs" édité par l'INRA fait le point sur les différents types de substrats. Mais la constante est la même, outre les échanges ioniques, il faut de l'air pour que les racines ne pourrissent pas, soient en capacité d'absorber les nutriments fournis par l'engrais et puissent se développer.

Comme le dit jojo, il faut aussi adapter l'arrosage au substrat et aux conditions météo, variables selon la saison et qui réclament un arrosage soigné quand il ne pleut pas. Avec l'été très chaud de cette année, l'arrosage deux fois par jour s'est avéré indispensable.

--------------------
Dans mon cœur, bien des choses...
Qu'elles aillent au gré
Des mouvement du saule.

Bashô Matsuo
poppie
Membre
4 messages postés
   Posté le 01-09-2018 à 18:53:42   Voir le profil de poppie (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à poppie   

Bonjour Ginkgo et Jojo,

Je commence à mieux comprendre.
J'ai trouvé ce lien qui synthétise toutes ces connaissances empiriques :
https://www.cannaweb.info/fcf/viewtopic.php?t=67394

En résumé, un substrat 100% akadama ne pourra pas me convenir (alors qu'il conviendra parfaitement à d'autres) car je ne peux pas être présent la journée pour arroser 2 - 3 x par jour ==> D'où mes échecs.
Cependant, le substrat 100% terreau n'est pas idéal non plus à cause de l'asphyxie racinaire qui se produira tôt ou tard quand la terre sera trop compacte.

Chacun ayant sa propre formule pour le substrat, un néophyte est vite perdu face aux milliers de conseils différents et qui se contredisent souvent.

Le mieux est donc de bien comprendre le rôle de chaque élément avant de se lancer dans une recette de substrat ...

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte :
- Notre niveau d'assiduité en termes d'arrosage
- Notre climat
- Les besoins de l'arbre en termes de ph, d'acidité

Par exemple, je vois que certains remplacent l'akadama par de la pouzzolane avec succès, mais ce n'est pas forcément une bonne idée pour tout le monde car d'après ce que je comprends la pouzzolane ne stocke pas très bien l'engrais contrairement à l'akadama et celui qui utilise de la pouzzolane à 100% sera obligé d'apporter de l'engrais tous les jours à son bonsai voire plus.

Question : Est ce que le zéolithe remplace bien l'akadama en termes de propriétés physico-chimiques avec l'avantage de se déliter très lentement contrairement à l'akadama ?

D'après mes recherches, il faudrait que je parte sur un mélange humus (ou terreau) à faible proportion + akadama + pouzzolane.

--------------------
Haut de pagePages : 1 - 2 Page suivante
 
 Le forum des bonsaï  Pour commencer  Vos premières questions  synthése des substrats pour rempotageNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum