Sujet :

systeme D pour l'hivernage...

jerome57
   Posté le 22-10-2007 ŕ 21:23:07   

bonsoir à tous,

je suis dans l'incapacité d'offrir à mes banzai, la période d'hivernage dont ils auraient besoin...
(ODC, ligustrum, serissa)
Ils sont actuellement dans ma pièces ( tres lumineuse), qui est chauffée à env.19°.
J'ai un genevrier qui lui est sur un rebord de fenetre...
Cela dit, les nuit d'hivers sont tres froides dans ma region, (env.-10-15° en plein hiver (metz moselle).
Faut il que je protege le pot du genevrier ou supportera t il ce grand froid.
Pour les autres, je ne dispose que d'un garage sans fenetre...(env.5-10°
Si j'achette un humidificateur ou si je crée une serre d'interieur afin de conserver un climat chaud et humide, sera t il possible de lutter contre l'air sec et ambiant qui regne dans la piece...
j' ai penser à une autre solution ...du fait que j'ai un chauffage par le sol(basse température)..., si je dispose un bac d'eau, sur lequel, j'y appose une grille afin d'y mettre mes arbres, et donc de conserver l'aspect esthetique de mes banzai ...ce systeme suffirai t il a lutter contre l'air ambiant...
Sinon que dois je faire, est il vrement fatal de ne pas respecter l'hivernage...
Merci pour vos conseils....

PS:Suite à vos conseils anterieurs, j'ai bien compris que mon ODC devait vivre uniquement à l'exterieur, mais du fait que je viens de l'avoir (botanique) j' ai peur qu'il ne supporte pas la transition(choc thermique)
jerome57
   Posté le 22-10-2007 ŕ 21:26:39   

Re coucou,

J'ai aussi un genevrier qui est sur mon rebord de fenetre, son substrat est humide, hors ce matin le givre etait présent, et la meteo annonce des gelées pour la nuit à venir...dois protéger le pot dans lequel il se trouve...

Merci
boumbo
   Posté le 22-10-2007 ŕ 21:35:57   

pas de panique. un hiver en intérieur ne va pas tué ton arbre, il va juste s'affaiblir.

le genévrier c'est très résistant, les miens sont dehors toute l'année et sans protection. je les rapproche juste d'un mur pour les protéger du vent froid.
d'ailleurs le plus grand risque c'est pas le froid en lui même, c'est surtout les brusques écarts de température. il ne faut pas que la température descende trop vite ou remonte trop vite.