Le forum des bonsaï
Le forum des bonsaï
Administrateurs : bossvert, ginkgo, mecaya
 
 Le forum des bonsaï  Pour continuer  Techniquement, comment faire 

 Traitement des coupes.Cicatrisation.

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
TORA
To see a world in a grain of sand and heaven in a
Animateur et éclairé
TORA
2851 messages postés
   Posté le 13-01-2012 à 21:33:02   Voir le profil de TORA (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TORA   

Konbanwa!

Pour répondre un peu plus complètement sur le thème d'un post de l'ami karpoff, voici quelques photos des opérations qui consistent à raviver des coupes sévères, afin d'accélérer la cicatrisation et permettre le recouvrement de la blessure par la partie vivante, le bois apparent n'ayant pas les moyens de "reboucher", car c'est une matière "morte", contrairement au cambium et liber qui sont recouverts d'écorce, mais vivants et actifs.


L'arbre: Un hêtre de Lozère.


























Les outils: Des petites gouges de sculpteur.









Les opérations:



























J'espère que cela vous aidera!

Bien amicalement.


Edité le 13-01-2012 à 21:33:51 par TORA




--------------------
Caminante, no hay camino! Se hace el camino al andar.....
linck
Membre
linck
947 messages postés
   Posté le 14-01-2012 à 09:37:03   Voir le profil de linck (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à linck   

Merci Bertin,
Post tres tres intéressant, je vois que tu est toujour sur ce forum pour nous faire partager ton savoir et je t en remercie d avance. C est grace a des post aussi bien expliqué que ce forum est une source d information.

airelle
Modératrice
airelle
6197 messages postés
   Posté le 14-01-2012 à 09:48:34   Voir le profil de airelle (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à airelle   

Tora

--------------------
FORCE ET SAGESSE
TORA
To see a world in a grain of sand and heaven in a
Animateur et éclairé
TORA
2851 messages postés
   Posté le 14-01-2012 à 10:19:39   Voir le profil de TORA (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TORA   

Linck, Airelle!



Bien amicalement.

--------------------
Caminante, no hay camino! Se hace el camino al andar.....
bossvert
Glisser dans la vie
Administrateur
bossvert
7986 messages postés
   Posté le 14-01-2012 à 11:14:18   Voir le profil de bossvert (Offline)   Répondre à ce message   http://bossvert.net/index.htm   Envoyer un message privé à bossvert   

Hel'eau,

Merci TORA, les images sont tellement plus efficaces que les écrits.

Je m'autorise un petit complément. Plus l'écorce est fines moins il faut creuser.

Deux exemples: Ce qu'il ne faut pas faire...

Sur ce palmatum, j'ai trop creusé ma coupe et malgré une reprise des coupes tout le long de la saison de pousse et des longs tire-sèves, la cicatrisation est imparfaite et ne sera certainement jamais.





Ici, j'avais beaucoup moins creusé, (à peine l'épaisseur de la partie vivante) mais surtout en suivant la forme du tronc. J'ai aussi entretenu régulièrement les coupes durant la saison de pousse (2 à 4 fois en fonction des années) et laissé tiré des tire-sèves.
Je trouve ce résultat beaucoup plus joli.









--------------------
bossvert

"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les
plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui
s'adaptent le mieux aux changements."
Charles Darwin - 1809-1882
karpoff
Charente Maritime
Membre
karpoff
1557 messages postés
   Posté le 14-01-2012 à 12:45:16   Voir le profil de karpoff (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à karpoff   

Merci Bertin pour ces explications en image il n'y à plus aucun doute on voit bien ce qu'il faut faire.

Laurent ta remarque est très intéressante, et la bien venue pour tous les débutants, ta première photo avec une cicatrisation disgracieuse, voilà ce que j'ai sur plusieurs de mes palmatums qui pourtant étaient prometteur, je les ais flingués et maintenant il ont des boursouflures qui ne partirons jamais j'en avais déduit que j'ai trop creusé mais sans aucune certitude, et sans savoir comment j'aurai du faire


Edité le 14-01-2012 à 21:46:12 par karpoff




--------------------
Le plaisir aux bouts des doigts, l'illusion aux bouts des branches .
TORA
To see a world in a grain of sand and heaven in a
Animateur et éclairé
TORA
2851 messages postés
   Posté le 14-01-2012 à 13:44:11   Voir le profil de TORA (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TORA   

Konnichiwa!


Merci pour tes photos Laurent, c'est complémentaire.


Eh oui, les amis! la pince concave est un outil formidable, mais à utiliser avec.....modération. Sinon, la coupe ressemble à une morsure de Requin!!!!

Il ne faut pas trop creuser au-delà du niveau du diamètre du tronc. Il vaut mieux laisser un petit chicot qui dépasse de deux à trois millimètres le niveau de l'écorce. Ensuite, on élimine par étapes, tout en ravivant le cambium régulièrement jusqu'à ce que, à force de croître, la partie vivante recouvre à nouveau le bois mis à nu!

La deuxième photo de Laurent parle!

Bien amicalement.


Edité le 14-01-2012 à 13:47:59 par TORA




--------------------
Caminante, no hay camino! Se hace el camino al andar.....
airelle
Modératrice
airelle
6197 messages postés
   Posté le 14-01-2012 à 13:49:36   Voir le profil de airelle (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à airelle   

encore une leçon de prise ;.. moi je coupe avec la pince et je mets de la pate cicatrisante ..me mettrai des baffes des fois

--------------------
FORCE ET SAGESSE
TORA
To see a world in a grain of sand and heaven in a
Animateur et éclairé
TORA
2851 messages postés
   Posté le 15-01-2012 à 17:35:46   Voir le profil de TORA (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TORA   

Konbanwa !


Pour terminer, quelques photos de plaies en voie de guérison !


Un érable Kashima




























Un cèdre







Un chêne







Un charme







Bien amicalement !


Edité le 15-01-2012 à 17:36:16 par TORA




--------------------
Caminante, no hay camino! Se hace el camino al andar.....
renaud
C'est en faisant que l'on apprend
Animateur
3689 messages postés
   Posté le 29-01-2012 à 17:59:48   Voir le profil de renaud (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à renaud   

Voila comment je m'y suis pris sur un érable.





Suivant vos conseil, j'ai coupé à l'aide d'un couteau à greffer au plus proche du tronc sans creusé, puis posé du mastic.

--------------------
L'essentiel ce n'est pas la route, mais le chemin parcouru avec nos amis.
Padfr
Animatrice
1336 messages postés
   Posté le 29-01-2012 à 22:15:19   Voir le profil de Padfr (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Padfr   

Coucou, Bertin, Laurent !

Encore une excellente leçon.

J'ai une question d'ordre pratique : pour recreuser les coupes avec les gouges, vous utilisez un marteau, je suppose ? Vous avez une astuce pour éviter que les chocs n'affectent les racines dans le pot ? Un étau au niveau du tronc ? Ne retailler les coupes qu'en hiver ??

--------------------
Sur l'Ile de France
ginkgo
Ile de France - Breiz-Izel
Administrateur
ginkgo
9616 messages postés
   Posté le 30-01-2012 à 10:21:00   Voir le profil de ginkgo (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ginkgo   

Surtout pas de marteau...ça c'est à réserver pour attaquer le bois mort. Si l'arbre est bien installé dans son pot, il n'y a pas de dommage aux racines, à condition de le faire de préférence en hiver.

Pour raviver une plaie ou creuser légèrement il faut un gouge bien aiguisée, un cutter ou un couteau à greffer...que des trucs très tranchant, mais à la main, sans frapper sinon ça risque de déraper

--------------------
Dans mon cœur, bien des choses...
Qu'elles aillent au gré
Des mouvement du saule.

Bashô Matsuo
TORA
To see a world in a grain of sand and heaven in a
Animateur et éclairé
TORA
2851 messages postés
   Posté le 30-01-2012 à 13:31:23   Voir le profil de TORA (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à TORA   

Konnichiwa Marie San!

Michel a tout dit. Pas de marteau! On n'est pas en atelier de sculpture que diable!

Il suffit de tenir le tronc ou la branche de la main gauche ou droite pour les gaucher (protégée d'un gant si possible, car la gouge peut glisser, et une gouge bien affûtée c'est comme...des incisives de castor vétéran!!! :hein et de bien incliner la gouge, en exerçant une poussée vers l'avant comme si on levait un copeau.

On peut s'entraîner sur une patate (comme les infirmières avant leur première piqûre ), ainsi on prend conscience de l'inclinaison à exercer, sinon, le copeau enlevé est trop épais......

Voilà, avec un peu d'humour, les conseils se retiennent mieux!!!!

@Renaud: Superbe coupe! Un vrai chirurgien des arbres!

Bien amicalement


Edité le 30-01-2012 à 14:52:48 par TORA




--------------------
Caminante, no hay camino! Se hace el camino al andar.....
Gaston
des gaffes, des bévues, des boulettes.
Membre
Gaston
1515 messages postés
   Posté le 30-01-2012 à 16:17:05   Voir le profil de Gaston (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Gaston   

Konnichiwa !!!

Bien belle leçon merci TORA !
soms1983
Il n'est jamais trop tard pour se reposer !
Membre
soms1983
790 messages postés
   Posté le 24-05-2012 à 16:40:41   Voir le profil de soms1983 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à soms1983   

Dite j'ai une question, moi le mastic me colle plus au doigt que a l'arbre.
est-ce normale ou j'ai soit une mauvaise technique soit un mauvais mastic ?

--------------------
Si tu penses trop au bonsaï durant ton travail, arrête de travailler.
Toutes choses ont une fin, sauf le fil de ligature qui en a 2.
Si ton bonsaï gèle en février, c’est que est janvier est terminé.
JeanJaques
Membre
639 messages postés
   Posté le 24-05-2012 à 16:45:15   Voir le profil de JeanJaques (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à JeanJaques   

Un peu de salive sur ton doigt......

--------------------
soms1983
Il n'est jamais trop tard pour se reposer !
Membre
soms1983
790 messages postés
   Posté le 24-05-2012 à 17:18:40   Voir le profil de soms1983 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à soms1983   

le petit plus qui change tout !

merci

--------------------
Si tu penses trop au bonsaï durant ton travail, arrête de travailler.
Toutes choses ont une fin, sauf le fil de ligature qui en a 2.
Si ton bonsaï gèle en février, c’est que est janvier est terminé.
leboot
Membre
leboot
145 messages postés
   Posté le 26-04-2013 à 11:09:06   Voir le profil de leboot (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à leboot   


Il y à une période de prédilection pour débuter une tentative de cicatrisation sur une vieille coupe très moche? (troène acquis récemment...)
et quand vous parlez de retravailler les plaies durant la croissance, c'est à quel rythme? et la dernière, vous remastiquez à chaque fois?
merci!

--------------------
ginkgo
Ile de France - Breiz-Izel
Administrateur
ginkgo
9616 messages postés
   Posté le 26-04-2013 à 13:31:56   Voir le profil de ginkgo (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ginkgo   

C'est un peu au feeling, il faut que l'arbre ait débourré et que les feuilles soient matures. On dira que la période favorable c'est fin mai-fin juin pour retravailler une plaie, quand l'arbre "fait du bois", une seule fois par an. Et bien sûr du mastic sur la plaie pour éviter les attaques d'insectes et autres bactéries pathogènes

--------------------
Dans mon cœur, bien des choses...
Qu'elles aillent au gré
Des mouvement du saule.

Bashô Matsuo
Haut de pagePages : 1  
 
 Le forum des bonsaï  Pour continuer  Techniquement, comment faire  Traitement des coupes.Cicatrisation.Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum